Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 17 Juillet 2024 à 09:17 / Besoin d'aide

Sensibilisation: La CEI Initie 400 Élèves De l'Ena Au Processus Électoral - Politique - Ivoireland

Forum Ivoireland / Politique / Sensibilisation: La CEI Initie 400 Élèves De l'Ena Au Processus Électoral (26 Vues)

Election: L’Udcy Propose De Rendre Le Vote Obligatoire Dans Le Code Électoral / 2025: Adp Invite La CEI À La Transparence Pour Un Scrutin Sécurisé / Côte d'Ivoire: Assalé Tiemoko Initie l'Adci, Un "Mouvement Politique De Rupture" (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 13 juin à 22:32

Dans un geste significatif pour renforcer la conscience civique et électorale, le Président de la Commission Électorale Indépendante (CEI), Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a lancé une importante campagne de sensibilisation à l'Ecole Nationale d'Administration (ENA) d'Abidjan-Cocody-II Plateaux. Cette initiative, démarrée le mercredi 12 juin 2024, marque le début d'une série d'actions prévues avant l'ouverture du prochain cycle électoral en Côte d'Ivoire.

Un appel à la mobilisation des futurs administrateurs


Devant un amphithéâtre rempli de près de 400 étudiants, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a souligné l'importance cruciale de la participation électorale pour la consolidation démocratique du pays. L'amphithéâtre Laurent Gbagbo, symbole historique, a servi de cadre pour cette interaction directe avec les élèves qui sont destinés à devenir les futurs leaders et décideurs du pays.

Le président de la CEI a particulièrement insisté sur l'importance de l'inscription sur les listes électorales. Il a qualifié d'inadmissible le fait qu'un citoyen ivoirien, remplissant les conditions d'éligibilité, choisisse de ne pas s'enregistrer pour voter. Son appel s'est étendu au-delà de l'enceinte de l'ENA, exhortant les étudiants à devenir des ambassadeurs de la démocratie en encourageant d'autres Ivoiriens à s'inscrire.

La CEI a également lancé un appel aux partis politiques, les invitant à assumer leur rôle de sensibilisation des citoyens aux enjeux électoraux. Cette collaboration est essentielle pour assurer un processus électoral transparent et équitable. Le président Coulibaly-Kuibiert a réaffirmé l'engagement de la CEI à ne favoriser aucun camp, mettant en avant l'importance d'un processus guidé strictement par les lois en vigueur.


https://www.youtube.com/watch?v=j4wFRPy4EXo

Une campagne nationale pour une participation accrue


L'initiative ne se limite pas à l'ENA. La campagne de sensibilisation s'étendra sur deux mois et couvrira les 31 régions et districts autonomes de Côte d'Ivoire. Ce plan ambitieux vise à maximiser l'impact de la sensibilisation et à garantir une participation électorale large et informée.

En plaçant l'éducation civique et électorale au centre de ses priorités, la CEI espère prévenir les violences et les contestations qui ont parfois marqué les précédents scrutins. Par ces efforts, la Commission aspire à une élection paisible, reflétant véritablement la volonté du peuple ivoirien.

La démarche entreprise par la CEI, en commençant par l'élite administrative de l'ENA, est un pas significatif vers des élections plus conscientes et inclusives en Côte d'Ivoire. En formant les futurs administrateurs du pays à la valeur du vote et à l'importance de la participation démocratique, la CEI s'efforce de tisser un tissu social plus résilient et engagé. Quel impact cette initiative pourrait-elle avoir sur la perception et la participation des jeunes ivoiriens dans le processus démocratique à venir?

(Commenter) (Signaler)

Image de Politique. Dans un geste significatif pour renforcer la conscience civique et électorale, le Président de la Commission Électorale Indépendante (CEI), Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a lancé une importante campagne de sensibilisation à l'Ecole Nationale d'Administration (ENA) d'Abidjan-Cocody-II Plateaux. Cette initiative, démarrée le mercredi 12 juin 2024, marque le début d'une série d'actions prévues avant l'ouverture du prochain cycle électoral en Côte d'Ivoire. Un appel à la mobilisation des futurs administrateurs Devant un amphithéâtre rempli de près de 400 étudiants, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a souligné l'importance cruciale de la participation électorale pour la consolidation démocratique du pays. L'amphithéâtre Laurent Gbagbo, symbole historique, a servi de cadre pour cette interaction directe avec les élèves qui sont destinés à devenir les futurs leaders et décideurs du pays. Le président de la CEI a particulièrement insisté sur l'importance de l'inscription sur les listes électorales. Il a qualifié d'inadmissible le fait qu'un citoyen ivoirien, remplissant les conditions d'éligibilité, choisisse de ne pas s'enregistrer pour voter. Son appel s'est étendu au-delà de l'enceinte de l'ENA, exhortant les étudiants à devenir des ambassadeurs de la démocratie en encourageant d'autres Ivoiriens à s'inscrire. La CEI a également lancé un appel aux partis politiques, les invitant à assumer leur rôle de sensibilisation des citoyens aux enjeux électoraux. Cette collaboration est essentielle pour assurer un processus électoral transparent et équitable. Le président Coulibaly-Kuibiert a réaffirmé l'engagement de la CEI à ne favoriser aucun camp, mettant en avant l'importance d'un processus guidé strictement par les lois en vigueur. Une campagne nationale pour une participation accrue L'initiative ne se limite pas à l'ENA. La campagne de sensibilisation s'étendra sur deux mois et couvrira les 31 régions et districts autonomes de Côte d'Ivoire. Ce plan ambitieux vise à maximiser l'impact de la sensibilisation et à garantir une participation électorale large et informée. En plaçant l'éducation civique et électorale au centre de ses priorités, la CEI espère prévenir les violences et les contestations qui ont parfois marqué les précédents scrutins. Par ces efforts, la Commission aspire à une élection paisible, reflétant véritablement la volonté du peuple ivoirien. La démarche entreprise par la CEI, en commençant par l'élite administrative de l'ENA, est un pas significatif vers des élections plus conscientes et inclusives en Côte d'Ivoire. En formant les futurs administrateurs du pays à la valeur du vote et à l'importance de la participation démocratique, la CEI s'efforce de tisser un tissu social plus résilient et engagé. Quel impact cette initiative pourrait-elle avoir sur la perception et la participation des jeunes ivoiriens dans le processus démocratique à venir?

(1) Répondre

Présidentielle 2025: 70% Des Ivoiriens n'Ont Pas Confiance En La CEI / Laurent Gbagbo Déterminé À Réformer La CEI En Vue Des Prochaines Élections / Révélations Choquantes Du Président De La CEI Sur La Liste Électorale

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.