Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Dimanche, 14 Juillet 2024 à 22:17 / Besoin d'aide

Restauration Des Forêts: Tchagba Renforce Des Alliances Stratégiques À New York - Agriculture - Ivoireland

Forum Ivoireland / Agriculture / Restauration Des Forêts: Tchagba Renforce Des Alliances Stratégiques À New York (34 Vues)

Tchagba Encourage La Formation Continue Des Femmes Dans Les Eaux Et Forêts / La Certification Fairtrade Du Cacao Suspendue Suite À Des Soupçons De Fraude / Les Prix Du Cacao Chutent Brusquement Après Une Période De Forte Hausse (2) (3)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 12 mai à 18:37

En marge du Forum des Nations Unies sur les Forêts qui s'est tenu à New York du 6 au 11 mai 2024, le Ministre des Eaux et Forêts de la Côte d'Ivoire, Laurent Tchagba, a tenu des discussions fructueuses avec plusieurs partenaires techniques et financiers. Ces échanges visaient à mobiliser un soutien supplémentaire pour la restauration du couvert forestier ivoirien, dans le cadre de la stratégie forestière adoptée par le gouvernement en 2019.

Des rencontres de qualité avec les agences onusiennes


Lors de sa participation au forum, Laurent Tchagba a eu des rencontres importantes avec des agences du système des Nations Unies. Il s'est entretenu avec Juliette Biao, Directrice du Secrétariat du Forum des Nations Unies pour les Forêts (FNUF), Noura Hamladji, Directrice Régionale Adjointe pour l'Afrique du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), ainsi qu'avec Jamil Ahmad, Directeur des affaires intergouvernementales du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE). L'objectif principal de ces rencontres était de solliciter leur accompagnement pour la mise en œuvre de la stratégie forestière de la Côte d'Ivoire.

Les agences du FNUF, du PNUD et du PNUE ont exprimé leur reconnaissance envers le leadership de Laurent Tchagba dans la lutte contre la déforestation et la restauration des terres dégradées. Le ministre a chaleureusement remercié ces agences pour leur soutien constant au Ministère des Eaux et Forêts. Il a souligné que les actions entreprises par son ministère sont suivies de près par ces organismes internationaux.

Mobilisation des financements pour la mise en œuvre de la stratégie forestière


Lors de ces rencontres, les partenaires techniques et financiers ont également assuré Laurent Tchagba de leur soutien dans le plaidoyer pour la mobilisation des financements nécessaires à la mise en œuvre de la politique forestière. La Stratégie de préservation, de réhabilitation et d'extension des Forêts (SPREF) requiert un budget de 616 milliards de FCFA, dont 35% doivent être mobilisés par l'État et les 65% restants doivent provenir d'autres partenaires, notamment le secteur privé. Ces engagements renforcent l'espoir de mobiliser rapidement les fonds nécessaires pour atteindre l'objectif ambitieux de restaurer le couvert forestier de trois millions à six millions d'hectares d'ici 2030.

La participation de Laurent Tchagba au Forum des Nations Unies sur les Forêts à New York a été marquée par des rencontres fructueuses avec des partenaires techniques et financiers. Les agences du FNUF, du PNUD et du PNUE ont salué le leadership du ministre dans la lutte contre la déforestation et la restauration des terres dégradées. De plus, ces partenaires se sont engagés à soutenir la mobilisation des financements nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie forestière de la Côte d'Ivoire. Le succès de ces efforts de plaidoyer ouvre la voie à une restauration significative du couvert forestier ivoirien. La question qui se pose maintenant est de savoir comment les partenariats stratégiques renforcés lors de ce forum contribueront à la concrétisation de cette ambition forestière et quelles actions concrètes seront mises en place pour atteindre les objectifs fixés.

(Commenter) (Signaler)

Image de Agriculture. En marge du Forum des Nations Unies sur les Forêts qui s'est tenu à New York du 6 au 11 mai 2024, le Ministre des Eaux et Forêts de la Côte d'Ivoire, Laurent Tchagba, a tenu des discussions fructueuses avec plusieurs partenaires techniques et financiers. Ces échanges visaient à mobiliser un soutien supplémentaire pour la restauration du couvert forestier ivoirien, dans le cadre de la stratégie forestière adoptée par le gouvernement en 2019. Des rencontres de qualité avec les agences onusiennes Lors de sa participation au forum, Laurent Tchagba a eu des rencontres importantes avec des agences du système des Nations Unies. Il s'est entretenu avec Juliette Biao, Directrice du Secrétariat du Forum des Nations Unies pour les Forêts (FNUF), Noura Hamladji, Directrice Régionale Adjointe pour l'Afrique du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), ainsi qu'avec Jamil Ahmad, Directeur des affaires intergouvernementales du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE). L'objectif principal de ces rencontres était de solliciter leur accompagnement pour la mise en œuvre de la stratégie forestière de la Côte d'Ivoire. Les agences du FNUF, du PNUD et du PNUE ont exprimé leur reconnaissance envers le leadership de Laurent Tchagba dans la lutte contre la déforestation et la restauration des terres dégradées. Le ministre a chaleureusement remercié ces agences pour leur soutien constant au Ministère des Eaux et Forêts. Il a souligné que les actions entreprises par son ministère sont suivies de près par ces organismes internationaux. Mobilisation des financements pour la mise en œuvre de la stratégie forestière Lors de ces rencontres, les partenaires techniques et financiers ont également assuré Laurent Tchagba de leur soutien dans le plaidoyer pour la mobilisation des financements nécessaires à la mise en œuvre de la politique forestière. La Stratégie de préservation, de réhabilitation et d'extension des Forêts (SPREF) requiert un budget de 616 milliards de FCFA, dont 35% doivent être mobilisés par l'État et les 65% restants doivent provenir d'autres partenaires, notamment le secteur privé. Ces engagements renforcent l'espoir de mobiliser rapidement les fonds nécessaires pour atteindre l'objectif ambitieux de restaurer le couvert forestier de trois millions à six millions d'hectares d'ici 2030. La participation de Laurent Tchagba au Forum des Nations Unies sur les Forêts à New York a été marquée par des rencontres fructueuses avec des partenaires techniques et financiers. Les agences du FNUF, du PNUD et du PNUE ont salué le leadership du ministre dans la lutte contre la déforestation et la restauration des terres dégradées. De plus, ces partenaires se sont engagés à soutenir la mobilisation des financements nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie forestière de la Côte d'Ivoire. Le succès de ces efforts de plaidoyer ouvre la voie à une restauration significative du couvert forestier ivoirien. La question qui se pose maintenant est de savoir comment les partenariats stratégiques renforcés lors de ce forum contribueront à la concrétisation de cette ambition forestière et quelles actions concrètes seront mises en place pour atteindre les objectifs fixés.

(1) Répondre

Tchagba Encourage La Formation Continue Des Femmes Dans Les Eaux Et Forêts / Partenariat: La Cna Et Le Conseil Agricole Ivoirien Main Dans La Main Au Maroc / Les Producteurs De Café-Cacao Appelés À s'Identifier Avant Le 30 Avril 2024

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.