Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Jeudi, 18 Juillet 2024 à 07:17 / Besoin d'aide

Trafic De Drogue: 13 Accusés, Dont 2 Autorités De Haut Rang, Condamnés À 10 Ans - Faits Divers - Ivoireland

Forum Ivoireland / Faits Divers / Trafic De Drogue: 13 Accusés, Dont 2 Autorités De Haut Rang, Condamnés À 10 Ans (58 Vues)

Trafic De Cocaïne: Mera Condamné À 10 Ans De Prison Et 60Milliards FCFA d'Amende / 400 Policiers Mobilisés À Man Pour Une Campagne Anti-Drogue / 100 Interpellations Et Saisie Importante De Drogue À Adjamé-Williamsville (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 09 mai à 18:23

Le mardi 07 mai 2024 restera gravé dans les annales judiciaires de la Côte d'Ivoire alors que les juges ont rendu leur verdict dans le procès retentissant d'un vaste réseau de narcotrafiquants. Après trois mois d'audiences intenses, le Pôle en charge des Pénalités Économiques et Financières (PPEF) à Abidjan a tranché, révélant au grand jour les ramifications sombres de ce cartel démantelé dans le Sud-Ouest du pays.

Des Personnalités de Haut Rang Condamnées


Parmi les treize accusés, deux figures de haut niveau de San-Pedro, ville stratégique du district du Bas-Sassandra, ont été sévèrement condamnées. Le Conseiller Régional César Ouattara, le Chef de la base navale Guy Serge Lella Kouassi, et le Commissaire Dosso Karamoko, Chef de la Police Criminelle, ont été reconnus coupables de leur implication dans le trafic de drogue à l'international. Leur sentence : 10 ans de prison ferme assortie d'une amende de 50 millions de FCFA.

Outre les peines de prison, le tribunal a infligé des amendes substantielles à plusieurs entreprises ivoiriennes, signalant ainsi la volonté de la justice de frapper au cœur des intérêts financiers liés à ces activités illicites. Entre autres, 911 Security, Pasta et Pizza, ainsi que l'entreprise Italia Services, ont été condamnées à verser des sommes importantes à l'État ivoirien.

Complicités Révélées et Punies


Dans ce réseau complexe, les ramifications ont touché divers secteurs de la société ivoirienne. Marcelle Akpoué Assa-Bla, gérante de l'entreprise Kibor Africa, a été reconnue coupable de complicité dans le trafic et condamnée à 5 ans de prison et à une amende de 50 millions de FCFA. De même, l'ancien directeur régional de la Compagnie Ivoirienne d'Électricité (CIE) a écopé de 3 ans de prison et d'une amende de 10 millions de FCFA.

Les têtes pensantes de ce réseau ne sont pas exclusivement de la Côte d'Ivoire. Parmi elles, des personnalités étrangères influentes ont été jugées. Le Français Dominique Amata, le Libanais Hussein Taa, l'Italien Maurizio Coco, ainsi que Miguel Angel Devesa Mera, ont été sévèrement sanctionnés. Leurs peines, assorties de lourdes amendes, témoignent de la détermination de la justice à mettre fin à ces activités criminelles.

Alors que ce procès marque une victoire pour la justice ivoirienne dans sa lutte contre le trafic de drogue et ses complicités, il soulève également des questions cruciales sur les mesures à prendre pour prévenir l'émergence de nouveaux réseaux criminels. Comment les autorités comptent-elles renforcer la sécurité et la surveillance pour garantir la protection des citoyens et la préservation de l'intégrité nationale ?

(Commenter) (Signaler)

Image de Faits Divers. Le mardi 07 mai 2024 restera gravé dans les annales judiciaires de la Côte d'Ivoire alors que les juges ont rendu leur verdict dans le procès retentissant d'un vaste réseau de narcotrafiquants. Après trois mois d'audiences intenses, le Pôle en charge des Pénalités Économiques et Financières (PPEF) à Abidjan a tranché, révélant au grand jour les ramifications sombres de ce cartel démantelé dans le Sud-Ouest du pays. Des Personnalités de Haut Rang Condamnées Parmi les treize accusés, deux figures de haut niveau de San-Pedro, ville stratégique du district du Bas-Sassandra, ont été sévèrement condamnées. Le Conseiller Régional César Ouattara, le Chef de la base navale Guy Serge Lella Kouassi, et le Commissaire Dosso Karamoko, Chef de la Police Criminelle, ont été reconnus coupables de leur implication dans le trafic de drogue à l'international. Leur sentence : 10 ans de prison ferme assortie d'une amende de 50 millions de FCFA. Outre les peines de prison, le tribunal a infligé des amendes substantielles à plusieurs entreprises ivoiriennes, signalant ainsi la volonté de la justice de frapper au cœur des intérêts financiers liés à ces activités illicites. Entre autres, 911 Security, Pasta et Pizza, ainsi que l'entreprise Italia Services, ont été condamnées à verser des sommes importantes à l'État ivoirien. Complicités Révélées et Punies Dans ce réseau complexe, les ramifications ont touché divers secteurs de la société ivoirienne. Marcelle Akpoué Assa-Bla, gérante de l'entreprise Kibor Africa, a été reconnue coupable de complicité dans le trafic et condamnée à 5 ans de prison et à une amende de 50 millions de FCFA. De même, l'ancien directeur régional de la Compagnie Ivoirienne d'Électricité (CIE) a écopé de 3 ans de prison et d'une amende de 10 millions de FCFA. Les têtes pensantes de ce réseau ne sont pas exclusivement de la Côte d'Ivoire. Parmi elles, des personnalités étrangères influentes ont été jugées. Le Français Dominique Amata, le Libanais Hussein Taa, l'Italien Maurizio Coco, ainsi que Miguel Angel Devesa Mera, ont été sévèrement sanctionnés. Leurs peines, assorties de lourdes amendes, témoignent de la détermination de la justice à mettre fin à ces activités criminelles. Alors que ce procès marque une victoire pour la justice ivoirienne dans sa lutte contre le trafic de drogue et ses complicités, il soulève également des questions cruciales sur les mesures à prendre pour prévenir l'émergence de nouveaux réseaux criminels. Comment les autorités comptent-elles renforcer la sécurité et la surveillance pour garantir la protection des citoyens et la préservation de l'intégrité nationale ?

(1) Répondre

Procès Des Inculpés Pour Trafic De Cocaïne En Côte d’Ivoire: Les Dernières Échos / Un Ex-Militaire Et Ses Complices Arrêtés Pour Trafic d'Espèces Protégées / Le Recltasu Sensibilise Élèves Contre Drogue Et Tabagisme En Milieu Scolaire

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.