Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 17 Juillet 2024 à 09:53 / Besoin d'aide

Hommage Au Président Ouattara À Songon: Les Clarifications Du Pco Tchagba - Politique - Ivoireland

Forum Ivoireland / Politique / Hommage Au Président Ouattara À Songon: Les Clarifications Du Pco Tchagba (39 Vues)

Hommage Au Président Ouattara: Laurent Tchagba (Pco) Finalise Les Détails / Rencontre Entre Le Président Ouattara Et Le Ministre Français Des Affaires / Le Président Alassane Ouattara a-t-Il Perdu De Sa Rigueur? (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 26 avril à 15:44

Dans la perspective de la cérémonie d’hommage du peuple Atchan au chef de l'État, prévue le samedi 27 avril 2024 à Songon Dagbé, le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba, en tant que Président du comité d'organisation (PCO), a lancé un appel vibrant à ses compatriotes. Jeudi dernier, lors d'une déclaration émanant de son cabinet, il a solennellement encouragé les membres de la communauté Atchan à se mobiliser massivement pour la réussite de cet événement d'envergure.

Une démarche fondée sur la gratitude et la reconnaissance


Dans un contexte où les voix discordantes pourraient s'élever, remettant en question la légitimité et la sincérité de cette démarche, le PCO a tenu à clarifier l'intention derrière cette mobilisation. Il a souligné le caractère volontaire de la participation, insistant sur la responsabilité individuelle et collective des Atchans dans cet acte de reconnaissance envers le président de la République.

Laurent Tchagba a mis en avant la notion de gratitude, affirmant que la communauté Atchan ne pouvait rester insensible aux actions entreprises par le Président Alassane Ouattara en faveur de leur développement et de leur bien-être. L'organisation de cette cérémonie vise ainsi à exprimer une reconnaissance tangible envers le chef de l'État pour ses réalisations, notamment la nomination de Robert Beugré Mambé, fils du peuple Atchan, au poste de Premier ministre et ministre des Sports et du Cadre de vie.

À travers un discours empreint de foi, le PCO a établi un parallèle entre la ferveur religieuse et la reconnaissance envers le président Ouattara. Il a évoqué le rôle catalyseur de ce dernier dans l'amélioration des conditions de vie des villages Atchan, symbolisant ainsi une sorte d'intermédiaire divin dans la concrétisation des aspirations de la communauté.

Au-delà de la seule participation des Atchans, cette cérémonie d'hommage revêt une dimension nationale, attirant l'attention des peuples alliés et des communautés voisines. Les 3A (Alladjan, Ahïzi et Akouri), les Akyé, les Abbey et les Abouré ont annoncé leur intention de se joindre à cette manifestation, témoignant ainsi de la portée symbolique et politique de l'événement.


https://www.youtube.com/watch?v=dAnhXh8FD_o

Questionnement sur le devoir de reconnaissance


Alors que la mobilisation prend forme et que les préparatifs battent leur plein, une interrogation subsiste : quel est le véritable sens de la reconnaissance envers nos dirigeants ? Cette cérémonie d'hommage, au-delà de ses aspects protocolaires, soulève des questions essentielles sur la relation entre le pouvoir et les citoyens, ainsi que sur les mécanismes de légitimation et de légitimité dans un contexte politique complexe.

À l'heure où les débats sur la gouvernance et la responsabilité sociale s'intensifient, il est impératif d'analyser les motivations profondes derrière de telles manifestations. La reconnaissance doit-elle être perçue comme un devoir, une forme de loyauté envers ceux qui détiennent le pouvoir, ou plutôt comme une expression libre et spontanée de gratitude envers des actions positives ?

(Commenter) (Signaler)

Image de Politique. Dans la perspective de la cérémonie d’hommage du peuple Atchan au chef de l'État, prévue le samedi 27 avril 2024 à Songon Dagbé, le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba, en tant que Président du comité d'organisation (PCO), a lancé un appel vibrant à ses compatriotes. Jeudi dernier, lors d'une déclaration émanant de son cabinet, il a solennellement encouragé les membres de la communauté Atchan à se mobiliser massivement pour la réussite de cet événement d'envergure. Une démarche fondée sur la gratitude et la reconnaissance Dans un contexte où les voix discordantes pourraient s'élever, remettant en question la légitimité et la sincérité de cette démarche, le PCO a tenu à clarifier l'intention derrière cette mobilisation. Il a souligné le caractère volontaire de la participation, insistant sur la responsabilité individuelle et collective des Atchans dans cet acte de reconnaissance envers le président de la République. Laurent Tchagba a mis en avant la notion de gratitude, affirmant que la communauté Atchan ne pouvait rester insensible aux actions entreprises par le Président Alassane Ouattara en faveur de leur développement et de leur bien-être. L'organisation de cette cérémonie vise ainsi à exprimer une reconnaissance tangible envers le chef de l'État pour ses réalisations, notamment la nomination de Robert Beugré Mambé, fils du peuple Atchan, au poste de Premier ministre et ministre des Sports et du Cadre de vie. À travers un discours empreint de foi, le PCO a établi un parallèle entre la ferveur religieuse et la reconnaissance envers le président Ouattara. Il a évoqué le rôle catalyseur de ce dernier dans l'amélioration des conditions de vie des villages Atchan, symbolisant ainsi une sorte d'intermédiaire divin dans la concrétisation des aspirations de la communauté. Au-delà de la seule participation des Atchans, cette cérémonie d'hommage revêt une dimension nationale, attirant l'attention des peuples alliés et des communautés voisines. Les 3A (Alladjan, Ahïzi et Akouri), les Akyé, les Abbey et les Abouré ont annoncé leur intention de se joindre à cette manifestation, témoignant ainsi de la portée symbolique et politique de l'événement. Questionnement sur le devoir de reconnaissance Alors que la mobilisation prend forme et que les préparatifs battent leur plein, une interrogation subsiste : quel est le véritable sens de la reconnaissance envers nos dirigeants ? Cette cérémonie d'hommage, au-delà de ses aspects protocolaires, soulève des questions essentielles sur la relation entre le pouvoir et les citoyens, ainsi que sur les mécanismes de légitimation et de légitimité dans un contexte politique complexe. À l'heure où les débats sur la gouvernance et la responsabilité sociale s'intensifient, il est impératif d'analyser les motivations profondes derrière de telles manifestations. La reconnaissance doit-elle être perçue comme un devoir, une forme de loyauté envers ceux qui détiennent le pouvoir, ou plutôt comme une expression libre et spontanée de gratitude envers des actions positives ?

(1) Répondre

Le Président Alassane Ouattara Se Rend En France Depuis La Côte d'Ivoire / Entretien Stratégique Entre Tidjane Thiam Et Le Président Ouattara Aujourd'Hui / PDCI-RDA: Les Motivations De Tidjane Thiam Pour Rencontrer Le Président Ouattara

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.