Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 17 Juillet 2024 à 22:25 / Besoin d'aide

Interview Avec L'Auteur Beugré Moïse Fabrice Vry Du Roman "Ma Sentence" - Littérature - Ivoireland

Forum Ivoireland / Littérature / Interview Avec L'Auteur Beugré Moïse Fabrice Vry Du Roman "Ma Sentence" (267 Vues)

Promo: Le Roman "Ma Sentence" De L'Auteur Beugré Moïse Fabrice Vry / Extrait Du Roman "Ma Sentence" Par Beugré Moïse Fabrice Vry - Chapitres 1 Et 2 / "La Rose De Rose": Découvrez Le Dernier Roman D'Edmond Kouassi (2)

(1) Répondre (Descendre)

Mozziz Mozziz le 20 décembre 2022 à 18:32

Intégralité de l’INTERWIEW de l’écrivain VRY BEUGRE MOISE FABRICE, auteur du roman Ma sentence parut aux Editions Edilivre (France),

- Bonsoir monsieur l’écrivain
- L’écrivain : Bonsoir
- Présentez-vous aux lecteurs et internautes ?
- Je suis le romancier Beugré Moïse Fabrice Vry, auteur d’un roman de 182 pages dont le titre est Ma sentence, publié par les Editions Edilivre et actuellement disponible sur le marché du livre.
- Ma sentence ! Est-ce une œuvre autobiographique de l’auteur ?
- Non ! C’est une œuvre éducative, du point de vue de la morale.
- Pourquoi le choix de Ma sentence ? N’est-ce pas une façon d’identifier votre propre histoire ?
- En fait, j’ai emprunté un style de narration que certains romanciers utilisent fréquemment, celui de faire passer le personnage principal, pour le narrateur de sa propre histoire. Et dans cette œuvre, Jeanne EDADO (le personnage principal) est la narratrice de sa propre histoire.
- Le personnage a-t-il subit un jugement dans un tribunal, pour le choix d’un tel titre ?
- Dans le tribunal de la vie. Vous savez, ils y’a certains délits et crimes dont le jugement, la sentence et la condamnation des coupables ne se tranchent dans les locaux des tribunaux physiques que nous connaissons tous, mais la vie elle-même se charge de la sanction.
Des erreurs que nous commettons, des décisions irréfléchies que nous prenons et occasionnent des conséquences désastreuses, qui finissent pas déclencher une succession d’évènements plus ou moins catastrophiques dans nos vies. C’est de cela que traite le Roman.
- Nous comprenons aisément que Jeanne EDADO, la narratrice a commise des siennes !
- Jeanne EDADO a commis une erreur majeure, celle d’avoir mal gérer des biens financiers légués par son père. Cette mauvaise gestion eût pour résultat la succession d’événements négatifs dans sa vie au point où elle en fut marquée à vie.
- Est- ce une œuvre qui interpelle les lecteurs sur la mauvaise gérance ?
- Exactement ! La mauvaise gérance est un cas qui gangrène notre société, elle est d’actualité.
- L’œuvre vient-elle apporter des solutions pratiques à cette tare qui sévit ?
- Pas de solutions pratiques à exécuter à la lettre ! Mais, elle vient avec une expérience, celle qu’a vécue Jeanne EDADO (le personnage principal), pour que chacun de nous tire une leçon à retenir, car, c’est en se forgeant soi-même des solutions que l’on arrive à les respecter à la lettre et non celles d’autrui. Chacun des lecteurs tirera sa propre moralité sur ce fait qu’est la mauvaise gérance.
- Où est disponible cette œuvre ?
- Le roman Ma sentence est actuellement disponible sur internet au format papier et format numérique.
Passer directement une commande sur le site de la maison d’Edition : www.edilivre.com/ma-sentence-beugre-moise-fabrice-vry.html
- Un dernier mot !
-J’invite tout le monde à se procurer cette œuvre de bonne facture et à également visiter et à s'abonner la page Facebook:
https://www.facebook.com/Ma-sentence-Roman-535310183302901/
Je vous remercie.

(Commenter) (Signaler)

Image de Littérature. Intégralité de l’INTERWIEW de l’écrivain VRY BEUGRE MOISE FABRICE, auteur du roman Ma sentence parut aux Editions Edilivre (France), - Bonsoir monsieur l’écrivain - L’écrivain : Bonsoir - Présentez-vous aux lecteurs et internautes ? - Je suis le romancier Beugré Moïse Fabrice Vry, auteur d’un roman de 182 pages dont le titre est Ma sentence, publié par les Editions Edilivre et actuellement disponible sur le marché du livre. - Ma sentence ! Est-ce une œuvre autobiographique de l’auteur ? - Non ! C’est une œuvre éducative, du point de vue de la morale. - Pourquoi le choix de Ma sentence ? N’est-ce pas une façon d’identifier votre propre histoire ? - En fait, j’ai emprunté un style de narration que certains romanciers utilisent fréquemment, celui de faire passer le personnage principal, pour le narrateur de sa propre histoire. Et dans cette œuvre, Jeanne EDADO (le personnage principal) est la narratrice de sa propre histoire. - Le personnage a-t-il subit un jugement dans un tribunal, pour le choix d’un tel titre ? - Dans le tribunal de la vie. Vous savez, ils y’a certains délits et crimes dont le jugement, la sentence et la condamnation des coupables ne se tranchent dans les locaux des tribunaux physiques que nous connaissons tous, mais la vie elle-même se charge de la sanction. Des erreurs que nous commettons, des décisions irréfléchies que nous prenons et occasionnent des conséquences désastreuses, qui finissent pas déclencher une succession d’évènements plus ou moins catastrophiques dans nos vies. C’est de cela que traite le Roman. - Nous comprenons aisément que Jeanne EDADO, la narratrice a commise des siennes ! - Jeanne EDADO a commis une erreur majeure, celle d’avoir mal gérer des biens financiers légués par son père. Cette mauvaise gestion eût pour résultat la succession d’événements négatifs dans sa vie au point où elle en fut marquée à vie. - Est- ce une œuvre qui interpelle les lecteurs sur la mauvaise gérance ? - Exactement ! La mauvaise gérance est un cas qui gangrène notre société, elle est d’actualité. - L’œuvre vient-elle apporter des solutions pratiques à cette tare qui sévit ? - Pas de solutions pratiques à exécuter à la lettre ! Mais, elle vient avec une expérience, celle qu’a vécue Jeanne EDADO (le personnage principal), pour que chacun de nous tire une leçon à retenir, car, c’est en se forgeant soi-même des solutions que l’on arrive à les respecter à la lettre et non celles d’autrui. Chacun des lecteurs tirera sa propre moralité sur ce fait qu’est la mauvaise gérance. - Où est disponible cette œuvre ? - Le roman Ma sentence est actuellement disponible sur internet au format papier et format numérique. Passer directement une commande sur le site de la maison d’Edition : www.edilivre.com/ma-sentence-beugre-moise-fabrice-vry.html - Un dernier mot ! -J’invite tout le monde à se procurer cette œuvre de bonne facture et à également visiter et à s'abonner la page Facebook: Je vous remercie.

Deuxième Image de Littérature. Intégralité de l’INTERWIEW de l’écrivain VRY BEUGRE MOISE FABRICE, auteur du roman Ma sentence parut aux Editions Edilivre (France), - Bonsoir monsieur l’écrivain - L’écrivain : Bonsoir - Présentez-vous aux lecteurs et internautes ? - Je suis le romancier Beugré Moïse Fabrice Vry, auteur d’un roman de 182 pages dont le titre est Ma sentence, publié par les Editions Edilivre et actuellement disponible sur le marché du livre. - Ma sentence ! Est-ce une œuvre autobiographique de l’auteur ? - Non ! C’est une œuvre éducative, du point de vue de la morale. - Pourquoi le choix de Ma sentence ? N’est-ce pas une façon d’identifier votre propre histoire ? - En fait, j’ai emprunté un style de narration que certains romanciers utilisent fréquemment, celui de faire passer le personnage principal, pour le narrateur de sa propre histoire. Et dans cette œuvre, Jeanne EDADO (le personnage principal) est la narratrice de sa propre histoire. - Le personnage a-t-il subit un jugement dans un tribunal, pour le choix d’un tel titre ? - Dans le tribunal de la vie. Vous savez, ils y’a certains délits et crimes dont le jugement, la sentence et la condamnation des coupables ne se tranchent dans les locaux des tribunaux physiques que nous connaissons tous, mais la vie elle-même se charge de la sanction. Des erreurs que nous commettons, des décisions irréfléchies que nous prenons et occasionnent des conséquences désastreuses, qui finissent pas déclencher une succession d’évènements plus ou moins catastrophiques dans nos vies. C’est de cela que traite le Roman. - Nous comprenons aisément que Jeanne EDADO, la narratrice a commise des siennes ! - Jeanne EDADO a commis une erreur majeure, celle d’avoir mal gérer des biens financiers légués par son père. Cette mauvaise gestion eût pour résultat la succession d’événements négatifs dans sa vie au point où elle en fut marquée à vie. - Est- ce une œuvre qui interpelle les lecteurs sur la mauvaise gérance ? - Exactement ! La mauvaise gérance est un cas qui gangrène notre société, elle est d’actualité. - L’œuvre vient-elle apporter des solutions pratiques à cette tare qui sévit ? - Pas de solutions pratiques à exécuter à la lettre ! Mais, elle vient avec une expérience, celle qu’a vécue Jeanne EDADO (le personnage principal), pour que chacun de nous tire une leçon à retenir, car, c’est en se forgeant soi-même des solutions que l’on arrive à les respecter à la lettre et non celles d’autrui. Chacun des lecteurs tirera sa propre moralité sur ce fait qu’est la mauvaise gérance. - Où est disponible cette œuvre ? - Le roman Ma sentence est actuellement disponible sur internet au format papier et format numérique. Passer directement une commande sur le site de la maison d’Edition : www.edilivre.com/ma-sentence-beugre-moise-fabrice-vry.html - Un dernier mot ! -J’invite tout le monde à se procurer cette œuvre de bonne facture et à également visiter et à s'abonner la page Facebook: Je vous remercie.

RomeoIvoire RomeoIvoire le 04 mai à 16:11

L'entrevue avec l'écrivain Beugré Moïse Fabrice Vry offre un aperçu fascinant de son processus de création, des thèmes abordés dans son roman "Ma sentence", ainsi que de son message pour les lecteurs. Dans cet essai, nous allons examiner en détail chaque aspect de cette entrevue, en mettant en évidence ses forces et ses faiblesses, ainsi que l'impact potentiel de l'œuvre sur les lecteurs.

Présentation de l'écrivain et de son œuvre


Dans les premières lignes de l'entrevue, l'écrivain se présente comme Beugré Moïse Fabrice Vry, l'auteur de "Ma sentence", un roman publié par les Editions Edilivre. Cette introduction succincte permet aux lecteurs de connaître immédiatement l'identité de l'écrivain et le titre de son œuvre, facilitant ainsi l'engagement avec le contenu de l'entrevue.

L'écrivain explique que "Ma sentence" n'est pas une œuvre autobiographique, mais plutôt une œuvre éducative axée sur la morale. Il explore les conséquences des mauvaises décisions et de la mauvaise gestion, mettant en lumière les jugements de la vie qui peuvent découler de ces actions. Ce choix thématique reflète une préoccupation profonde pour les questions éthiques et sociales, offrant aux lecteurs une occasion de réflexion sur leur propre comportement et leurs choix de vie.

Le choix du titre et sa signification
L'écrivain justifie le choix du titre "Ma sentence", expliquant qu'il s'agit d'une référence métaphorique au jugement de la vie plutôt qu'à un jugement juridique formel. Cette explication donne un aperçu du contenu et de la tonalité du roman, suscitant la curiosité des lecteurs potentiels tout en clarifiant le sens du titre.

Le personnage principal et son parcours
L'écrivain décrit brièvement le personnage principal, Jeanne EDADO, et son parcours marqué par une mauvaise gestion financière. Cette caractérisation offre un aperçu des enjeux centraux de l'histoire, mettant en évidence les thèmes de la responsabilité personnelle et des conséquences de nos actions.

L'interpellation des lecteurs et les leçons à tirer


L'écrivain souligne que son œuvre vise à interpeller les lecteurs sur le problème de la mauvaise gestion et à leur offrir une expérience narrative à partir de laquelle ils peuvent tirer leurs propres leçons. Cette approche interactive encourage l'engagement des lecteurs avec le texte et favorise une réflexion personnelle sur les thèmes abordés.

L'écrivain informe les lecteurs que "Ma sentence" est disponible en format papier et numérique, facilitant ainsi l'accès à l'œuvre pour un large public. De plus, il encourage les lecteurs à commander le livre directement auprès de la maison d'édition et à suivre la page Facebook dédiée au roman. Cette stratégie de marketing direct et en ligne vise à maximiser la visibilité et la diffusion de l'œuvre auprès du public cible.

En conclusion, l'entrevue avec l'écrivain Beugré Moïse Fabrice Vry offre un aperçu captivant de son roman "Ma sentence" et des thèmes qu'il explore. Son approche éducative et morale, combinée à son engagement envers l'interactivité avec les lecteurs, fait de cette œuvre un ajout précieux à la littérature contemporaine. Je recommande vivement aux lecteurs intéressés par des histoires enrichissantes et moralement instructives de se procurer "Ma sentence" et de découvrir par eux-mêmes les leçons qu'elle offre.

(Commenter) (Signaler)

Image de Littérature. L'entrevue avec l'écrivain Beugré Moïse Fabrice Vry offre un aperçu fascinant de son processus de création, des thèmes abordés dans son roman "Ma sentence", ainsi que de son message pour les lecteurs. Dans cet essai, nous allons examiner en détail chaque aspect de cette entrevue, en mettant en évidence ses forces et ses faiblesses, ainsi que l'impact potentiel de l'œuvre sur les lecteurs. Présentation de l'écrivain et de son œuvre Dans les premières lignes de l'entrevue, l'écrivain se présente comme Beugré Moïse Fabrice Vry, l'auteur de "Ma sentence", un roman publié par les Editions Edilivre. Cette introduction succincte permet aux lecteurs de connaître immédiatement l'identité de l'écrivain et le titre de son œuvre, facilitant ainsi l'engagement avec le contenu de l'entrevue. L'écrivain explique que "Ma sentence" n'est pas une œuvre autobiographique, mais plutôt une œuvre éducative axée sur la morale. Il explore les conséquences des mauvaises décisions et de la mauvaise gestion, mettant en lumière les jugements de la vie qui peuvent découler de ces actions. Ce choix thématique reflète une préoccupation profonde pour les questions éthiques et sociales, offrant aux lecteurs une occasion de réflexion sur leur propre comportement et leurs choix de vie. Le choix du titre et sa signification L'écrivain justifie le choix du titre "Ma sentence", expliquant qu'il s'agit d'une référence métaphorique au jugement de la vie plutôt qu'à un jugement juridique formel. Cette explication donne un aperçu du contenu et de la tonalité du roman, suscitant la curiosité des lecteurs potentiels tout en clarifiant le sens du titre. Le personnage principal et son parcours L'écrivain décrit brièvement le personnage principal, Jeanne EDADO, et son parcours marqué par une mauvaise gestion financière. Cette caractérisation offre un aperçu des enjeux centraux de l'histoire, mettant en évidence les thèmes de la responsabilité personnelle et des conséquences de nos actions. L'interpellation des lecteurs et les leçons à tirer L'écrivain souligne que son œuvre vise à interpeller les lecteurs sur le problème de la mauvaise gestion et à leur offrir une expérience narrative à partir de laquelle ils peuvent tirer leurs propres leçons. Cette approche interactive encourage l'engagement des lecteurs avec le texte et favorise une réflexion personnelle sur les thèmes abordés. L'écrivain informe les lecteurs que "Ma sentence" est disponible en format papier et numérique, facilitant ainsi l'accès à l'œuvre pour un large public. De plus, il encourage les lecteurs à commander le livre directement auprès de la maison d'édition et à suivre la page Facebook dédiée au roman. Cette stratégie de marketing direct et en ligne vise à maximiser la visibilité et la diffusion de l'œuvre auprès du public cible. En conclusion, l'entrevue avec l'écrivain Beugré Moïse Fabrice Vry offre un aperçu captivant de son roman "Ma sentence" et des thèmes qu'il explore. Son approche éducative et morale, combinée à son engagement envers l'interactivité avec les lecteurs, fait de cette œuvre un ajout précieux à la littérature contemporaine. Je recommande vivement aux lecteurs intéressés par des histoires enrichissantes et moralement instructives de se procurer "Ma sentence" et de découvrir par eux-mêmes les leçons qu'elle offre.

(1) Répondre

Littérature: 'L'Ivraie' De Anaky, Un Roman Qui Dénonce Les Maux De La Société / Droit d'Auteur: Un Forum d'Appel À Protéger Les Œuvres Artistique Et Littéraire / Quel Roman Préféré De Jean-Christophe Grangé Qui Vous a Le Plus Captivé?

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.