Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 24 Juillet 2024 à 0:47 / Besoin d'aide

Média: Lancement De La 3E Édition Du Prix 'Plume d'Or Ivoire' À Bouaké - TV/Films/Séries - Ivoireland

Forum Ivoireland / TV/Films/Séries / Média: Lancement De La 3E Édition Du Prix 'Plume d'Or Ivoire' À Bouaké (22 Vues)

Ma Thèse En 180 Secondes: Boga Lydia Noelle Remporte Le Prix De La 7E Édition / 25E Édition Du Prix Ebony: Célébration De l'Excellence Journalistique Ivoirienne / Lancement Du Sica 202: L'Audiovisuel s'Affirme Comme Un Pilier Économique (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 10 juillet à 15:48

Le 7 septembre 2024, la ville de Bouaké s'apprête à devenir le théâtre de la troisième édition du prestigieux prix "Plume d'Or Ivoire". Organisé par l'Union nationale des journalistes correspondants de presse de Côte d'Ivoire (Unajcop-CI), ce concours vise à célébrer et récompenser l'excellence journalistique au niveau national. Lors d'une conférence de presse animée par Ladji Abou Sanogo, président de l'Unajcop-CI et correspondant pour Soir Info et l'Agence France Presse, les détails de cette nouvelle édition ont été dévoilés, promettant une compétition riche en découvertes et en valorisation du métier de correspondant de presse.

"Enjeux et Responsabilités" : Le Thème de l'Année


Le thème de cette année, "Enjeux et responsabilités du correspondant de presse", met l'accent sur le rôle crucial des journalistes dans la diffusion d'une information fiable et responsable. "Ce thème a été choisi pour souligner l'importance de l'intégrité dans notre métier, surtout à une époque où la désinformation peut se propager rapidement," explique Ladji Abou Sanogo. Cette édition est donc une invitation à la réflexion mais aussi à la démonstration de savoir-faire unique des journalistes et correspondants opérant loin des grands centres médiatiques.

Les journalistes souhaitant participer doivent soumettre un dossier comprenant un reportage, une interview et une enquête, tous publiés entre le 1er janvier et le 31 juillet 2024. "Nous attendons des contributions qui non seulement respectent les critères de journalisme de qualité, mais qui illustrent également l'engagement du journaliste envers des standards élevés de précision et d'éthique", ajoute Sanogo. La période de dépôt des candidatures est fixée du 4 juillet au 1er août 2024.

Le jury de cette édition est présidé par El Hadj Youssouf Sylla, figure respectée du journalisme ivoirien et ancien journaliste à Fraternité Matin. Les membres du jury sont choisis parmi les journalistes séniors reconnus pour leur expertise et leur intégrité dans le domaine. "Le choix de ces professionnels garantit une évaluation juste et objective des œuvres soumises," précise le président du jury.

Des Récompenses Diversifiées


Outre le super prix "Plume d’or Ivoire", qui couronnera le meilleur parmi les meilleurs, plusieurs prix sectoriels seront attribués pour reconnaître les talents dans les différents médias : presse écrite, presse en ligne, radio et télévision. Ces distinctions visent à promouvoir l'excellence dans chaque branche du journalisme, encourageant ainsi les journalistes à se spécialiser et à innover.

Le prix "Plume d'Or Ivoire" ne se contente pas de récompenser les meilleurs ; il vise également à élever les standards journalistiques à travers tout le pays. "En mettant en lumière les efforts des correspondants locaux, nous espérons inspirer une nouvelle génération de journalistes à poursuivre la quête de l'excellence et de la vérité," affirme Sanogo.

À travers cette initiative, l'Unajcop-CI espère également impacter positivement la société ivoirienne en sensibilisant sur des sujets de fond qui affectent le développement et le bien-être des communautés. La reconnaissance accordée aux travaux journalistiques sérieux et approfondis encourage une meilleure compréhension des enjeux locaux et nationaux, favorisant ainsi une citoyenneté informée et engagée.

Alors que Bouaké se prépare à accueillir la crème du journalisme ivoirien, la troisième édition du prix "Plume d'Or Ivoire" promet d'être un moment décisif pour le paysage médiatique du pays. En valorisant les talents locaux et en mettant en avant l'importance du journalisme de qualité, l'Unajcop-CI joue un rôle crucial dans la formation de l'opinion publique et dans la démocratie. Quel impact cette édition aura-t-elle sur la perception du journalisme en Côte d'Ivoire, et comment influencera-t-elle les pratiques journalistiques futures?

(Commenter) (Signaler)

Image de TV/Films/Séries. Le 7 septembre 2024, la ville de Bouaké s'apprête à devenir le théâtre de la troisième édition du prestigieux prix "Plume d'Or Ivoire". Organisé par l'Union nationale des journalistes correspondants de presse de Côte d'Ivoire (Unajcop-CI), ce concours vise à célébrer et récompenser l'excellence journalistique au niveau national. Lors d'une conférence de presse animée par Ladji Abou Sanogo, président de l'Unajcop-CI et correspondant pour Soir Info et l'Agence France Presse, les détails de cette nouvelle édition ont été dévoilés, promettant une compétition riche en découvertes et en valorisation du métier de correspondant de presse. "Enjeux et Responsabilités" : Le Thème de l'Année Le thème de cette année, "Enjeux et responsabilités du correspondant de presse", met l'accent sur le rôle crucial des journalistes dans la diffusion d'une information fiable et responsable. "Ce thème a été choisi pour souligner l'importance de l'intégrité dans notre métier, surtout à une époque où la désinformation peut se propager rapidement," explique Ladji Abou Sanogo. Cette édition est donc une invitation à la réflexion mais aussi à la démonstration de savoir-faire unique des journalistes et correspondants opérant loin des grands centres médiatiques. Les journalistes souhaitant participer doivent soumettre un dossier comprenant un reportage, une interview et une enquête, tous publiés entre le 1er janvier et le 31 juillet 2024. "Nous attendons des contributions qui non seulement respectent les critères de journalisme de qualité, mais qui illustrent également l'engagement du journaliste envers des standards élevés de précision et d'éthique", ajoute Sanogo. La période de dépôt des candidatures est fixée du 4 juillet au 1er août 2024. Le jury de cette édition est présidé par El Hadj Youssouf Sylla, figure respectée du journalisme ivoirien et ancien journaliste à Fraternité Matin. Les membres du jury sont choisis parmi les journalistes séniors reconnus pour leur expertise et leur intégrité dans le domaine. "Le choix de ces professionnels garantit une évaluation juste et objective des œuvres soumises," précise le président du jury. Des Récompenses Diversifiées Outre le super prix "Plume d’or Ivoire", qui couronnera le meilleur parmi les meilleurs, plusieurs prix sectoriels seront attribués pour reconnaître les talents dans les différents médias : presse écrite, presse en ligne, radio et télévision. Ces distinctions visent à promouvoir l'excellence dans chaque branche du journalisme, encourageant ainsi les journalistes à se spécialiser et à innover. Le prix "Plume d'Or Ivoire" ne se contente pas de récompenser les meilleurs ; il vise également à élever les standards journalistiques à travers tout le pays. "En mettant en lumière les efforts des correspondants locaux, nous espérons inspirer une nouvelle génération de journalistes à poursuivre la quête de l'excellence et de la vérité," affirme Sanogo. À travers cette initiative, l'Unajcop-CI espère également impacter positivement la société ivoirienne en sensibilisant sur des sujets de fond qui affectent le développement et le bien-être des communautés. La reconnaissance accordée aux travaux journalistiques sérieux et approfondis encourage une meilleure compréhension des enjeux locaux et nationaux, favorisant ainsi une citoyenneté informée et engagée. Alors que Bouaké se prépare à accueillir la crème du journalisme ivoirien, la troisième édition du prix "Plume d'Or Ivoire" promet d'être un moment décisif pour le paysage médiatique du pays. En valorisant les talents locaux et en mettant en avant l'importance du journalisme de qualité, l'Unajcop-CI joue un rôle crucial dans la formation de l'opinion publique et dans la démocratie. Quel impact cette édition aura-t-elle sur la perception du journalisme en Côte d'Ivoire, et comment influencera-t-elle les pratiques journalistiques futures?

(1) Répondre

FESPACO: Obatanga Remporte Le Prix De La Meilleure Série Télé / FESPACO: Appoline Traoré Raffle Tous Les Prix Spéciaux Avec "Sira" / RTI: Voici Les Raisons De La Suspension Du Mot d'Ordre De Grève

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.