Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mardi, 18 Juin 2024 à 03:28 / Besoin d'aide

Le Déguerpissement Provoque La Suspension Du Financement Par Les États-Unis - Politique - Ivoireland

Forum Ivoireland / Politique / Le Déguerpissement Provoque La Suspension Du Financement Par Les États-Unis (12 Vues)

Les États-Unis Envisagent l'Ouverture d'Une Base Militaire En Côte d'Ivoire / Cissé Bacongo Reçoit Une Distinction Venue Des États Unis / Quelles Sont Les Recommandations De Outtara Lors Du Déguerpissement À Abidjan? (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 11 juin à 19:23

Dans un tournant dramatique des événements à Abidjan, les États-Unis ont gelé leur participation financière dans le projet de réhabilitation du boulevard de la Paix à Attécoubé, un axe vital de l'autoroute du Nord. Cette décision fait suite à des controverses liées aux opérations de déguerpissement menées par les autorités locales, soulevant des questions sur le respect des droits des résidents déplacés et la gestion des compensations.

Contexte du Conflit


Le boulevard de la Paix, situé entre les quartiers animés d'Adjamé et de Yopougon-Gesco, est un corridor essentiel pour le trafic dans la partie nord d'Abidjan. Les travaux de réhabilitation, initialement soutenus par le programme compact du Millenium Challenge Account Côte d’Ivoire (MCA-CI), visaient à améliorer la circulation et la mobilité urbaine. Cependant, le processus a été entaché par des accusations de gestion inadéquate des déguerpissements orchestrés par Ibrahim Cissé Bacongo, gouverneur du district d'Abidjan et secrétaire exécutif du RHDP, le parti au pouvoir.

Les opérations de déguerpissement, visant à libérer l'espace nécessaire pour les travaux, ont conduit à l'éviction de nombreux résidents. Ces derniers, bien que promis à des compensations, se retrouvent confrontés à des réalités amères. "De nombreuses personnes enregistrées pour recevoir des compensations sont toujours portées disparues dans le fichier d’indemnisation", indique un rapport critique des autorités américaines. Ce manque de transparence et de suivi a provoqué une montée des tensions locales, attirant l'attention internationale.

Face à ces complications, les États-Unis ont pris la décision de suspendre leur financement. L'ambassadrice américaine à Abidjan, Jessica Davis-Ba, a exprimé son inquiétude : "Nous sommes préoccupés par les rapports indiquant que les compensations promises aux résidents déplacés n'ont pas été gérées de manière transparente et équitable." Cette position a pour but de pousser les autorités ivoiriennes à prendre des mesures correctives et à garantir le respect des droits des individus affectés.


https://www.youtube.com/watch?v=aqOBwoGXYBA

Réponses et Mesures Ivoiriennes


En réponse, le président Alassane Ouattara a chargé son Premier ministre, Robert Beugré Mambé, de superviser la gestion des zones touchées par les travaux. L'objectif est de restaurer la confiance et de s'assurer que les promesses de compensation soient tenues. Cependant, le groupe français de BTP Razel-Bec, responsable du chantier, a également suspendu les travaux, exacerbant la situation.

Le gel des fonds américains, couplé à la suspension des travaux par Razel-Bec, pose un sérieux défi pour l'avenir des infrastructures à Abidjan. Les fonds du MCA-CI devraient être redirigés vers d'autres projets, laissant l'État ivoirien à la recherche de solutions pour financer la continuation des travaux avec ses propres ressources, malgré des difficultés financières.

La situation à Abidjan soulève des questions cruciales sur l'efficacité des politiques d'urbanisation et le respect des droits humains dans les grands projets d'infrastructure. La décision des États-Unis de suspendre leur financement met en lumière la nécessité pour les gouvernements de gérer ces projets avec une plus grande attention aux impacts sociaux. Elle pose également un précédent important pour la responsabilité internationale dans le soutien aux développements urbains.

À l'heure où Abidjan cherche à se moderniser tout en gérant les défis sociaux et économiques, comment les autorités peuvent-elles équilibrer les exigences du développement urbain avec les impératifs de justice sociale et de respect des droits des citoyens affectés par ces changements?

(Commenter) (Signaler)

Image de Politique. Dans un tournant dramatique des événements à Abidjan, les États-Unis ont gelé leur participation financière dans le projet de réhabilitation du boulevard de la Paix à Attécoubé, un axe vital de l'autoroute du Nord. Cette décision fait suite à des controverses liées aux opérations de déguerpissement menées par les autorités locales, soulevant des questions sur le respect des droits des résidents déplacés et la gestion des compensations. Contexte du Conflit Le boulevard de la Paix, situé entre les quartiers animés d'Adjamé et de Yopougon-Gesco, est un corridor essentiel pour le trafic dans la partie nord d'Abidjan. Les travaux de réhabilitation, initialement soutenus par le programme compact du Millenium Challenge Account Côte d’Ivoire (MCA-CI), visaient à améliorer la circulation et la mobilité urbaine. Cependant, le processus a été entaché par des accusations de gestion inadéquate des déguerpissements orchestrés par Ibrahim Cissé Bacongo, gouverneur du district d'Abidjan et secrétaire exécutif du RHDP, le parti au pouvoir. Les opérations de déguerpissement, visant à libérer l'espace nécessaire pour les travaux, ont conduit à l'éviction de nombreux résidents. Ces derniers, bien que promis à des compensations, se retrouvent confrontés à des réalités amères. "De nombreuses personnes enregistrées pour recevoir des compensations sont toujours portées disparues dans le fichier d’indemnisation", indique un rapport critique des autorités américaines. Ce manque de transparence et de suivi a provoqué une montée des tensions locales, attirant l'attention internationale. Face à ces complications, les États-Unis ont pris la décision de suspendre leur financement. L'ambassadrice américaine à Abidjan, Jessica Davis-Ba, a exprimé son inquiétude : "Nous sommes préoccupés par les rapports indiquant que les compensations promises aux résidents déplacés n'ont pas été gérées de manière transparente et équitable." Cette position a pour but de pousser les autorités ivoiriennes à prendre des mesures correctives et à garantir le respect des droits des individus affectés. Réponses et Mesures Ivoiriennes En réponse, le président Alassane Ouattara a chargé son Premier ministre, Robert Beugré Mambé, de superviser la gestion des zones touchées par les travaux. L'objectif est de restaurer la confiance et de s'assurer que les promesses de compensation soient tenues. Cependant, le groupe français de BTP Razel-Bec, responsable du chantier, a également suspendu les travaux, exacerbant la situation. Le gel des fonds américains, couplé à la suspension des travaux par Razel-Bec, pose un sérieux défi pour l'avenir des infrastructures à Abidjan. Les fonds du MCA-CI devraient être redirigés vers d'autres projets, laissant l'État ivoirien à la recherche de solutions pour financer la continuation des travaux avec ses propres ressources, malgré des difficultés financières. La situation à Abidjan soulève des questions cruciales sur l'efficacité des politiques d'urbanisation et le respect des droits humains dans les grands projets d'infrastructure. La décision des États-Unis de suspendre leur financement met en lumière la nécessité pour les gouvernements de gérer ces projets avec une plus grande attention aux impacts sociaux. Elle pose également un précédent important pour la responsabilité internationale dans le soutien aux développements urbains. À l'heure où Abidjan cherche à se moderniser tout en gérant les défis sociaux et économiques, comment les autorités peuvent-elles équilibrer les exigences du développement urbain avec les impératifs de justice sociale et de respect des droits des citoyens affectés par ces changements?

(1) Répondre

Laurent Gbagbo Visite Gesco: Billy Billy Provoque-t-Il l'Ex-Président? / Combien Gagnent Les Chefs D’états Africains? Découvrez Tout / Des Guichets De Financement Pour La Jeunesse: Tel Est Le Projet De L'Etat

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.