Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 17 Juillet 2024 à 10:47 / Besoin d'aide

La Corée Du Sud Accorde Un Prêt De 600 Milliards FCFA À La Côte d'Ivoire - Politique - Ivoireland

Forum Ivoireland / Politique / La Corée Du Sud Accorde Un Prêt De 600 Milliards FCFA À La Côte d'Ivoire (34 Vues)

Formation Anti-Corruption: Une Délégation Ivoirienne Se Trouve En Corée Du Sud / GreenN Fuit La Fusion En Investissant 150 Milliards De FCFA Dans Ses Activités / Les Cybercriminels Ont Engrangé 6 Milliards De FCFA En 2021 (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 04 juin à 19:11

Le 2 juin 2024, la Côte d'Ivoire a signé un accord de partenariat de près d'un milliard de dollars avec la Corée du Sud, en marge du premier sommet Afrique-Corée du Sud qui s'est tenu à Séoul du 4 au 5 juin. Ce prêt, accordé par le Fonds coréen de coopération pour le développement économique, permettra à la Côte d'Ivoire de financer plusieurs projets de développement entre 2024 et 2028.

Une fenêtre d'opportunités pour le développement économique ivoirien


Selon les termes de l'accord, le prêt de 600 milliards de francs CFA (environ 1 milliard de dollars) vise à soutenir la mise en œuvre de différents projets dans des secteurs clés pour l'économie ivoirienne. "La nécessité d'accroître les échanges commerciaux entre les deux pays et d'encourager les partenariats entre le secteur privé ivoirien et coréen dans des domaines comme la transformation du cacao, de l'anacarde et du caoutchouc naturel, ainsi que la transition digitale, l'innovation et l'industrie automobile", a souligné le gouvernement ivoirien.

Ce prêt s'inscrit dans le cadre du premier sommet Afrique-Corée du Sud, qui marque un tournant dans les relations entre le continent africain et la Corée du Sud. "Ce sommet ouvre une nouvelle fenêtre aux pays membres pour accroître leur développement sur de nombreux plans", a déclaré le président ivoirien Alassane Ouattara.

Des projets de développement ambitieux


Parmi les principaux projets qui devraient bénéficier de ce financement, on peut citer la modernisation des infrastructures de transport, le développement de l'agro-industrie, l'amélioration de l'accès à l'électricité et aux services numériques, ainsi que des initiatives visant à renforcer la résilience face au changement climatique.

"Ce prêt nous permettra d'accélérer la transformation structurelle de notre économie et d'améliorer les conditions de vie de nos populations", a souligné Adama Coulibaly, le ministre ivoirien des Finances et du Budget. Kaba Nialé, la ministre de l'Économie, du Plan et du Développement, a pour sa part insisté sur l'importance de ce partenariat pour "stimuler l'innovation et soutenir la transition vers une économie plus durable et inclusive".

Au-delà des aspects financiers, cet accord témoigne également de l'ambition de la Côte d'Ivoire de diversifier ses partenariats économiques internationaux, au-delà de ses traditionnels alliés. Dans un contexte de compétition accrue pour l'accès aux financements et aux marchés, cette nouvelle coopération avec la Corée du Sud pourrait ouvrir la voie à d'autres opportunités sur le continent africain.

Mais quels seront les véritables impacts de ce prêt sur le développement économique et social de la Côte d'Ivoire ? Quelles seront les retombées concrètes pour les populations ?

(Commenter) (Signaler)

Image de Politique. Le 2 juin 2024, la Côte d'Ivoire a signé un accord de partenariat de près d'un milliard de dollars avec la Corée du Sud, en marge du premier sommet Afrique-Corée du Sud qui s'est tenu à Séoul du 4 au 5 juin. Ce prêt, accordé par le Fonds coréen de coopération pour le développement économique, permettra à la Côte d'Ivoire de financer plusieurs projets de développement entre 2024 et 2028. Une fenêtre d'opportunités pour le développement économique ivoirien Selon les termes de l'accord, le prêt de 600 milliards de francs CFA (environ 1 milliard de dollars) vise à soutenir la mise en œuvre de différents projets dans des secteurs clés pour l'économie ivoirienne. "La nécessité d'accroître les échanges commerciaux entre les deux pays et d'encourager les partenariats entre le secteur privé ivoirien et coréen dans des domaines comme la transformation du cacao, de l'anacarde et du caoutchouc naturel, ainsi que la transition digitale, l'innovation et l'industrie automobile", a souligné le gouvernement ivoirien. Ce prêt s'inscrit dans le cadre du premier sommet Afrique-Corée du Sud, qui marque un tournant dans les relations entre le continent africain et la Corée du Sud. "Ce sommet ouvre une nouvelle fenêtre aux pays membres pour accroître leur développement sur de nombreux plans", a déclaré le président ivoirien Alassane Ouattara. Des projets de développement ambitieux Parmi les principaux projets qui devraient bénéficier de ce financement, on peut citer la modernisation des infrastructures de transport, le développement de l'agro-industrie, l'amélioration de l'accès à l'électricité et aux services numériques, ainsi que des initiatives visant à renforcer la résilience face au changement climatique. "Ce prêt nous permettra d'accélérer la transformation structurelle de notre économie et d'améliorer les conditions de vie de nos populations", a souligné Adama Coulibaly, le ministre ivoirien des Finances et du Budget. Kaba Nialé, la ministre de l'Économie, du Plan et du Développement, a pour sa part insisté sur l'importance de ce partenariat pour "stimuler l'innovation et soutenir la transition vers une économie plus durable et inclusive". Au-delà des aspects financiers, cet accord témoigne également de l'ambition de la Côte d'Ivoire de diversifier ses partenariats économiques internationaux, au-delà de ses traditionnels alliés. Dans un contexte de compétition accrue pour l'accès aux financements et aux marchés, cette nouvelle coopération avec la Corée du Sud pourrait ouvrir la voie à d'autres opportunités sur le continent africain. Mais quels seront les véritables impacts de ce prêt sur le développement économique et social de la Côte d'Ivoire ? Quelles seront les retombées concrètes pour les populations ?

(1) Répondre

Le Ministère De Jeunesse Fait Don De Près De 4 Milliards De FCFA À Abobo / Le Chef De l’État Alassane Ouattara Participe Au Sommet Corée - Afrique À Séoul / La Côte d’Ivoire a Une Cote De Crédit Supérieure À Celle De l’Afrique Du Sud

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.