Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Vendredi, 12 Juillet 2024 à 09:58 / Besoin d'aide

Formation Anti-Corruption: Une Délégation Ivoirienne Se Trouve En Corée Du Sud - Politique - Ivoireland

Forum Ivoireland / Politique / Formation Anti-Corruption: Une Délégation Ivoirienne Se Trouve En Corée Du Sud (20 Vues)

La Côte d’Ivoire a Une Cote De Crédit Supérieure À Celle De l’Afrique Du Sud / Le PPA-CI Inaugure Une Campagne Dédiée À La Formation De Ses Adhérents / Accusations De Corruption Au Sein Du RHDP: Les Révélations De Joël N'Guessan (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 29 mai à 17:06

Dans une démarche proactive visant à éradiquer la corruption, la Côte d’Ivoire déploie des efforts considérables en envoyant une délégation à une formation spécialisée en Corée du Sud. Cette initiative, orchestrée dans le cadre d'un programme intitulé "Capacity Building for Public Sector Reforms and Management in Côte d’Ivoire (2023-2025)", illustre l'engagement ferme du pays à renforcer les compétences de ses acteurs tant publics que privés dans la lutte contre ce fléau.

Un Programme Ambitieux pour une Cause Vitale


L'Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) supervise ce projet d'envergure, déployé en partenariat avec la Korea University Research and Business Foundation. L'objectif majeur de cette formation est d'améliorer les capacités des participants en matière de lutte contre la corruption. Dans un monde où la corruption est un obstacle majeur au développement, cette initiative revêt une importance capitale pour l'avenir socio-économique de la Côte d’Ivoire.

Ce programme, s'étalant sur une période allant du 27 mai au 8 juin 2024, représente une occasion sans précédent pour les acteurs ivoiriens de s'imprégner des meilleures pratiques et des stratégies éprouvées en matière de gouvernance et de gestion publique.

Cette démarche s'inscrit dans le cadre des actions bilatérales du gouvernement de la République de Corée, sous la présidence éclairée d’Epiphane Zoro Bi Ballo, un fervent défenseur de l'éthique et de la transparence dans la gestion des affaires publiques. La lutte contre la corruption ne se limite pas aux frontières nationales, c'est un combat global qui requiert une collaboration internationale étroite.

Une Délégation de Haut Niveau


La délégation ivoirienne, composée de cadres compétents et de membres du conseil consultatif de l’Académie de Bonne Gouvernance et de Lutte contre la Corruption, bénéficie d'une expertise variée et d'une volonté ferme de contribuer à l'avancement de la Côte d’Ivoire vers des pratiques gouvernementales plus transparentes et responsables.

La présence du secrétaire général de la HABG, Oumar Doh Diamouténé, illustre l'engagement institutionnel en faveur de cette initiative. En effet, la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance joue un rôle crucial dans la promotion de la probité et de la redevabilité au sein de l'appareil étatique ivoirien.

Cette formation n'est pas seulement un investissement dans le présent, mais aussi dans l'avenir de la Côte d’Ivoire. En dotant ses acteurs clés des outils nécessaires pour détecter, prévenir et combattre la corruption, le pays se dote d'une armure essentielle pour promouvoir un développement durable, équitable et inclusif.

Dans quelle mesure pensez-vous que de telles formations contribueront à réduire efficacement le niveau de corruption dans les pays comme la Côte d’Ivoire et au-delà ?

(Commenter) (Signaler)

Image de Politique. Dans une démarche proactive visant à éradiquer la corruption, la Côte d’Ivoire déploie des efforts considérables en envoyant une délégation à une formation spécialisée en Corée du Sud. Cette initiative, orchestrée dans le cadre d'un programme intitulé "Capacity Building for Public Sector Reforms and Management in Côte d’Ivoire (2023-2025)", illustre l'engagement ferme du pays à renforcer les compétences de ses acteurs tant publics que privés dans la lutte contre ce fléau. Un Programme Ambitieux pour une Cause Vitale L'Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) supervise ce projet d'envergure, déployé en partenariat avec la Korea University Research and Business Foundation. L'objectif majeur de cette formation est d'améliorer les capacités des participants en matière de lutte contre la corruption. Dans un monde où la corruption est un obstacle majeur au développement, cette initiative revêt une importance capitale pour l'avenir socio-économique de la Côte d’Ivoire. Ce programme, s'étalant sur une période allant du 27 mai au 8 juin 2024, représente une occasion sans précédent pour les acteurs ivoiriens de s'imprégner des meilleures pratiques et des stratégies éprouvées en matière de gouvernance et de gestion publique. Cette démarche s'inscrit dans le cadre des actions bilatérales du gouvernement de la République de Corée, sous la présidence éclairée d’Epiphane Zoro Bi Ballo, un fervent défenseur de l'éthique et de la transparence dans la gestion des affaires publiques. La lutte contre la corruption ne se limite pas aux frontières nationales, c'est un combat global qui requiert une collaboration internationale étroite. Une Délégation de Haut Niveau La délégation ivoirienne, composée de cadres compétents et de membres du conseil consultatif de l’Académie de Bonne Gouvernance et de Lutte contre la Corruption, bénéficie d'une expertise variée et d'une volonté ferme de contribuer à l'avancement de la Côte d’Ivoire vers des pratiques gouvernementales plus transparentes et responsables. La présence du secrétaire général de la HABG, Oumar Doh Diamouténé, illustre l'engagement institutionnel en faveur de cette initiative. En effet, la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance joue un rôle crucial dans la promotion de la probité et de la redevabilité au sein de l'appareil étatique ivoirien. Cette formation n'est pas seulement un investissement dans le présent, mais aussi dans l'avenir de la Côte d’Ivoire. En dotant ses acteurs clés des outils nécessaires pour détecter, prévenir et combattre la corruption, le pays se dote d'une armure essentielle pour promouvoir un développement durable, équitable et inclusif. Dans quelle mesure pensez-vous que de telles formations contribueront à réduire efficacement le niveau de corruption dans les pays comme la Côte d’Ivoire et au-delà ?

(1) Répondre

La Formation Des Leaders Politiques De Demain: L'Ifp-Agc Lance Sa 4Ème Promotion / Côte d'Ivoire: Le Ministre Joël N'Guessan Dénonce La Corruption Au Gouvernement / Tidjane Thiam Rencontre Une Délégation De Gps Dirigée Par Guillaume Soro

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.