Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 17 Juillet 2024 à 10:54 / Besoin d'aide

Abidjan: Les Marchands De Bétail Reprennent Le Travail Après 3 Jours De Grève - Société - Ivoireland

Forum Ivoireland / Société / Abidjan: Les Marchands De Bétail Reprennent Le Travail Après 3 Jours De Grève (40 Vues)

Reprise Des Vols d'Air Côte d'Ivoire Entre Abidjan Et Niamey / Violences À l’Abattoir De Port Bouet: Le District d'Abidjan Condamne / Abidjan: Hausse Des Prix Du Kilo d’Orange, De Citron Et Autres Produits (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 03 juin à 17:27

Après trois jours de grève qui ont paralysé le secteur, les marchands de bétail d'Abidjan ont décidé de reprendre leurs activités ce dimanche 2 juin 2024. Cette décision intervient après un accord de principe pour se relocaliser sur le nouveau site de 15 hectares à l’ancienne casse d’Adjamé. Cependant, cette reprise fait suite à des affrontements violents entre les forces de l’ordre et des manifestants, témoignant des tensions persistantes autour de cette question de délocalisation.

Accord pour la relocalisation


Les marchands ont mis fin à la grève après un accord de principe pour se relocaliser sur un nouveau site. Le président de l’Union régionale des sociétés coopératives des marchands de bétail d’Abidjan (URSCMABA), Coulibaly Mory, a annoncé la levée du mot d'ordre de grève dans un communiqué. Il a appelé les adhérents et les opérateurs du secteur à rejoindre le site de recasement d’Adjamé pour éviter toute escalade de la situation.

La grève avait entraîné une paralysie des activités d’abattage, de commercialisation et de transformation. Les tensions ont atteint un point culminant samedi avec des affrontements violents entre les forces de l’ordre et des manifestants. Le district autonome d’Abidjan a signalé des blessés, des biens publics et privés détruits, ainsi que des véhicules incendiés.

Débat sur la délocalisation


Les marchands de bétail s'opposent à la délocalisation du parc à bétail de Port-Bouët vers le site de l’ancienne casse d’Adjamé. Ils expriment des inquiétudes quant à l'adéquation du nouveau site pour accueillir tous les opérateurs de la filière. Malgré leurs objections, le district autonome d’Abidjan maintient sa position, soulignant la nécessité de moderniser les infrastructures et d'améliorer les conditions sanitaires et de sécurité.

Avec la reprise des activités, les parties prenantes espèrent désormais une transition en douceur vers le nouveau site. Il est crucial de mettre en place les infrastructures nécessaires pour assurer un fonctionnement optimal du secteur du bétail-viande à Abidjan. Cette transition représente un défi majeur, mais elle offre également des opportunités pour moderniser et renforcer le secteur dans son ensemble. Quels seront les défis à surmonter pour assurer une transition réussie vers le nouveau site des marchands de bétail à Abidjan ?

(Commenter) (Signaler)

Image de Société. Après trois jours de grève qui ont paralysé le secteur, les marchands de bétail d'Abidjan ont décidé de reprendre leurs activités ce dimanche 2 juin 2024. Cette décision intervient après un accord de principe pour se relocaliser sur le nouveau site de 15 hectares à l’ancienne casse d’Adjamé. Cependant, cette reprise fait suite à des affrontements violents entre les forces de l’ordre et des manifestants, témoignant des tensions persistantes autour de cette question de délocalisation. Accord pour la relocalisation Les marchands ont mis fin à la grève après un accord de principe pour se relocaliser sur un nouveau site. Le président de l’Union régionale des sociétés coopératives des marchands de bétail d’Abidjan (URSCMABA), Coulibaly Mory, a annoncé la levée du mot d'ordre de grève dans un communiqué. Il a appelé les adhérents et les opérateurs du secteur à rejoindre le site de recasement d’Adjamé pour éviter toute escalade de la situation. La grève avait entraîné une paralysie des activités d’abattage, de commercialisation et de transformation. Les tensions ont atteint un point culminant samedi avec des affrontements violents entre les forces de l’ordre et des manifestants. Le district autonome d’Abidjan a signalé des blessés, des biens publics et privés détruits, ainsi que des véhicules incendiés. Débat sur la délocalisation Les marchands de bétail s'opposent à la délocalisation du parc à bétail de Port-Bouët vers le site de l’ancienne casse d’Adjamé. Ils expriment des inquiétudes quant à l'adéquation du nouveau site pour accueillir tous les opérateurs de la filière. Malgré leurs objections, le district autonome d’Abidjan maintient sa position, soulignant la nécessité de moderniser les infrastructures et d'améliorer les conditions sanitaires et de sécurité. Avec la reprise des activités, les parties prenantes espèrent désormais une transition en douceur vers le nouveau site. Il est crucial de mettre en place les infrastructures nécessaires pour assurer un fonctionnement optimal du secteur du bétail-viande à Abidjan. Cette transition représente un défi majeur, mais elle offre également des opportunités pour moderniser et renforcer le secteur dans son ensemble. Quels seront les défis à surmonter pour assurer une transition réussie vers le nouveau site des marchands de bétail à Abidjan ?

(1) Répondre

Alphabétisation Des Chauffeurs: 200 Acteurs De La Route Reprennent Les Cours / Enseignement Supérieur: Un Arrêt De Travail De 72H Déclenché Par l'Ipat-Mesrs / Les Travailleurs De l'Ins Annoncent Une Grève Illimitée Dès Le 14 Mai

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.