Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 17 Juillet 2024 à 21:53 / Besoin d'aide

CEPE Et Entrée En Sixième: 627 908 Candidats Passent Les Épreuves Ce Mardi - Études/Devoirs - Ivoireland

Forum Ivoireland / Études/Devoirs / CEPE Et Entrée En Sixième: 627 908 Candidats Passent Les Épreuves Ce Mardi (45 Vues)

Ecole: Les Dates Des Épreuves Orales, Pratiques Et Écrites Des Examens Connues / Les Épreuves Physiques Et Sportives Du Bac 2024 Débutent À Béoumi / Voici Le Calendrier Des Examens Scolaires En Côte d'Ivoire 2024: CEPE, Bepc, Bac (2) (3)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 20 mai à 20:24

Ce mardi 21 mai 2024, marque le coup d'envoi des examens à grand tirage à travers toute la Côte d'Ivoire. À cette occasion, plus de 627 000 élèves de l’enseignement primaire vont passer les épreuves écrites du Certificat d’études primaires élémentaires (Cepe). Ce moment clé du calendrier scolaire est attendu avec impatience par des centaines de milliers de jeunes et leurs familles, ainsi que par l’ensemble de la communauté éducative du pays.

Une Mobilisation Massive pour un Défi National


Cette année, 627 908 candidats, dont 311 352 filles et 316 556 garçons, sont inscrits pour affronter les épreuves du Cepe. Ils composeront dans 2 709 centres d’examen répartis sur tout le territoire national. Ce nombre important de participants souligne l’ampleur de l’événement et l’importance accordée à l’éducation primaire en Côte d’Ivoire.

Le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Prof. Mariatou Koné, va procéder ce même mardi au lancement officiel de l’examen au centre d’examen de l’Iepp Amon d’Aby Catherine du Plateau. Cette cérémonie de lancement est un moment symbolique qui reflète l’engagement du gouvernement envers l’éducation et la formation des jeunes générations.

Les résultats du Cepe seront proclamés le 3 juin prochain. Lors de la session précédente en 2023, le taux de réussite s’élevait à 71,23%. Un chiffre qui témoigne des efforts continus pour améliorer la qualité de l’enseignement et les performances des élèves, mais qui laisse encore une marge de progression.

Lors de la cérémonie de lancement des examens à grand tirage à Abidjan le 26 mai, le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Koffi N’Guessan, s’est exprimé au nom du ministre de l’Éducation nationale, Mariatou Koné. Il a encouragé tous les acteurs du système éducatif à redoubler d’efforts pour améliorer les taux de réussite. "Il est essentiel de continuer à œuvrer pour l'amélioration continue de notre système éducatif," a-t-il déclaré, soulignant l'importance de l’engagement collectif.

Les Enjeux de la Réussite Scolaire


Malgré les avancées significatives enregistrées ces dernières années, le système éducatif ivoirien reste confronté à des défis majeurs. L’amélioration des taux de réussite aux examens scolaires est l’un de ces défis primordiaux. Pour y parvenir, une mobilisation générale est nécessaire, impliquant les enseignants, les administrateurs scolaires, les parents, la communauté éducative et les partenaires du système éducatif.

Dosso Nimaga Mariam, Directrice des examens et concours (Deco), a réaffirmé l’importance de la collaboration de tous pour préserver l’intégrité des examens. Elle a insisté sur la nécessité de promouvoir des valeurs d’éthique, d’honnêteté, de probité, d’équité et de transparence durant les évaluations scolaires. "Nous comptons sur la coopération de chacun pour garantir le bon déroulement des examens et la crédibilité de nos évaluations," a-t-elle souligné.

L’année scolaire 2023-2024, qui a débuté le 11 septembre 2023 et se terminera le 12 juillet 2024, s’articule autour du thème "Soyons des citoyens responsables pour une école de qualité". Ce thème, reconduit pour la troisième année consécutive, met l’accent sur la responsabilité partagée de tous les acteurs de l’éducation pour garantir une formation de qualité aux élèves.

Le gouvernement ivoirien a montré une volonté claire de poursuivre les réformes et les investissements nécessaires pour améliorer le système éducatif. Ces efforts comprennent la modernisation des infrastructures scolaires, la formation continue des enseignants et l’adaptation des programmes scolaires aux réalités contemporaines.

Les examens à grand tirage, comme le Cepe, jouent un rôle crucial dans l’évaluation du système éducatif. Ils permettent de mesurer les acquis des élèves et d’identifier les domaines nécessitant des améliorations. De plus, ils constituent un rite de passage important pour les jeunes, marquant la fin de l’enseignement primaire et l’entrée dans le cycle secondaire.

L’inauguration des épreuves du Certificat d’études primaires élémentaires (Cepe) représente un moment crucial pour des milliers d’élèves ivoiriens. Alors que le pays continue de s’efforcer d’améliorer son système éducatif, la mobilisation collective et l’engagement de tous les acteurs restent essentiels. La question demeure : comment la Côte d’Ivoire peut-elle continuer à renforcer son système éducatif pour assurer une réussite scolaire accrue et un avenir meilleur pour ses jeunes générations ?

(Commenter) (Signaler)

Image de Études/Devoirs. Ce mardi 21 mai 2024, marque le coup d'envoi des examens à grand tirage à travers toute la Côte d'Ivoire. À cette occasion, plus de 627 000 élèves de l’enseignement primaire vont passer les épreuves écrites du Certificat d’études primaires élémentaires (Cepe). Ce moment clé du calendrier scolaire est attendu avec impatience par des centaines de milliers de jeunes et leurs familles, ainsi que par l’ensemble de la communauté éducative du pays. Une Mobilisation Massive pour un Défi National Cette année, 627 908 candidats, dont 311 352 filles et 316 556 garçons, sont inscrits pour affronter les épreuves du Cepe. Ils composeront dans 2 709 centres d’examen répartis sur tout le territoire national. Ce nombre important de participants souligne l’ampleur de l’événement et l’importance accordée à l’éducation primaire en Côte d’Ivoire. Le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Prof. Mariatou Koné, va procéder ce même mardi au lancement officiel de l’examen au centre d’examen de l’Iepp Amon d’Aby Catherine du Plateau. Cette cérémonie de lancement est un moment symbolique qui reflète l’engagement du gouvernement envers l’éducation et la formation des jeunes générations. Les résultats du Cepe seront proclamés le 3 juin prochain. Lors de la session précédente en 2023, le taux de réussite s’élevait à 71,23%. Un chiffre qui témoigne des efforts continus pour améliorer la qualité de l’enseignement et les performances des élèves, mais qui laisse encore une marge de progression. Lors de la cérémonie de lancement des examens à grand tirage à Abidjan le 26 mai, le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Koffi N’Guessan, s’est exprimé au nom du ministre de l’Éducation nationale, Mariatou Koné. Il a encouragé tous les acteurs du système éducatif à redoubler d’efforts pour améliorer les taux de réussite. "Il est essentiel de continuer à œuvrer pour l'amélioration continue de notre système éducatif," a-t-il déclaré, soulignant l'importance de l’engagement collectif. Les Enjeux de la Réussite Scolaire Malgré les avancées significatives enregistrées ces dernières années, le système éducatif ivoirien reste confronté à des défis majeurs. L’amélioration des taux de réussite aux examens scolaires est l’un de ces défis primordiaux. Pour y parvenir, une mobilisation générale est nécessaire, impliquant les enseignants, les administrateurs scolaires, les parents, la communauté éducative et les partenaires du système éducatif. Dosso Nimaga Mariam, Directrice des examens et concours (Deco), a réaffirmé l’importance de la collaboration de tous pour préserver l’intégrité des examens. Elle a insisté sur la nécessité de promouvoir des valeurs d’éthique, d’honnêteté, de probité, d’équité et de transparence durant les évaluations scolaires. "Nous comptons sur la coopération de chacun pour garantir le bon déroulement des examens et la crédibilité de nos évaluations," a-t-elle souligné. L’année scolaire 2023-2024, qui a débuté le 11 septembre 2023 et se terminera le 12 juillet 2024, s’articule autour du thème "Soyons des citoyens responsables pour une école de qualité". Ce thème, reconduit pour la troisième année consécutive, met l’accent sur la responsabilité partagée de tous les acteurs de l’éducation pour garantir une formation de qualité aux élèves. Le gouvernement ivoirien a montré une volonté claire de poursuivre les réformes et les investissements nécessaires pour améliorer le système éducatif. Ces efforts comprennent la modernisation des infrastructures scolaires, la formation continue des enseignants et l’adaptation des programmes scolaires aux réalités contemporaines. Les examens à grand tirage, comme le Cepe, jouent un rôle crucial dans l’évaluation du système éducatif. Ils permettent de mesurer les acquis des élèves et d’identifier les domaines nécessitant des améliorations. De plus, ils constituent un rite de passage important pour les jeunes, marquant la fin de l’enseignement primaire et l’entrée dans le cycle secondaire. L’inauguration des épreuves du Certificat d’études primaires élémentaires (Cepe) représente un moment crucial pour des milliers d’élèves ivoiriens. Alors que le pays continue de s’efforcer d’améliorer son système éducatif, la mobilisation collective et l’engagement de tous les acteurs restent essentiels. La question demeure : comment la Côte d’Ivoire peut-elle continuer à renforcer son système éducatif pour assurer une réussite scolaire accrue et un avenir meilleur pour ses jeunes générations ?

(1) Répondre

Examens Scolaires: Le CEPE Démarre Aujourd'Hui / Modernisation De l'Éducation Avec Des Équipements Techniques Pour Les Écoles / Ecole: Les Dates Des Épreuves Orales, Pratiques Et Écrites Des Examens Connues

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.