Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Jeudi, 18 Juillet 2024 à 07:37 / Besoin d'aide

Lutte Contre Le Grand Banditisme: Détruction De 8 Fumoirs À Abobo Par Le Polic - Faits Divers - Ivoireland

Forum Ivoireland / Faits Divers / Lutte Contre Le Grand Banditisme: Détruction De 8 Fumoirs À Abobo Par Le Polic (28 Vues)

Interpellation d'Un Lieutenant De Police À Abobo Après La Fermeture d'Un Fumoir / Abobo: Les Sapeurs-Pompiers Mobilisés Face À Un Nuage De Fumée Noire / Le Recltasu Sensibilise Élèves Contre Drogue Et Tabagisme En Milieu Scolaire (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 12 mai à 17:50

Jeudi 9 mai 2024, la commune d'Abobo a été le théâtre d'une opération de lutte contre le grand banditisme menée par la police ivoirienne. Les agents de la police, appuyés par la Brigade anticriminalité (BAC), la Compagnie républicaine de sécurité (CRS), le Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO), et le GMI (Groupement mobile d'intervention), ont mené une opération spéciale pour rétablir l'ordre et la sécurité dans la zone d'Abobo Kennedy Clouetcha et Belleville.

Les fumoirs, cibles prioritaires


Au total, huit fumoirs ont été détruits par les agents de la police, mettant ainsi un terme à l'activité criminelle qui s'y déroulait. Selon les informations fournies par la Direction générale de la police nationale (DGPN), les policiers ont également saisi une importante quantité de stupéfiants, notamment 12 méches de grains de cannabis, 50 boulettes de cannabis, ainsi que des instruments de travail tels que des machettes, une scie, des couteaux, des paires de ciseaux et des pipes.

L'opération a également permis l'arrestation de quatre personnes suspectes dans les environs des fumoirs, ainsi que la rafle de 15 autres individus. Les enquêtes sont en cours pour déterminer les liens entre ces personnes et les activités criminelles qui se déroulaient dans les fumoirs détruits.

La police ivoirienne a réaffirmé sa détermination à lutter contre le grand banditisme et à rétablir l'ordre et la sécurité dans les quartiers de la commune d'Abobo. "Nous sommes déterminés à mettre fin à l'activité criminelle qui gangrène notre société", a déclaré le directeur général de la police nationale, "nous allons continuer à mener des opérations de ce type pour protéger les citoyens et rétablir la confiance dans les institutions".

La population appelle à une poursuite de l'effort


Les habitants de la commune d'Abobo ont salué l'opération menée par la police ivoirienne, mais ils appellent à une poursuite de l'effort pour éradiquer définitivement le grand banditisme de leur quartier. "Nous sommes contents de voir que la police prend des mesures pour rétablir l'ordre, mais nous devons aller plus loin", a déclaré un habitant d'Abobo, "nous devons travailler ensemble pour créer un environnement sécurisé pour tous".

La question qui se pose maintenant est de savoir si cette opération sera suivie d'autres actions pour éradiquer définitivement le grand banditisme à Abobo. La police ivoirienne a-t-elle les moyens de maintenir la pression sur les criminels et de protéger les citoyens? Les habitants de la commune d'Abobo pourront-ils enfin vivre dans un environnement sécurisé? Seul l'avenir le dira.

(Commenter) (Signaler)

Image de Faits Divers. Jeudi 9 mai 2024, la commune d'Abobo a été le théâtre d'une opération de lutte contre le grand banditisme menée par la police ivoirienne. Les agents de la police, appuyés par la Brigade anticriminalité (BAC), la Compagnie républicaine de sécurité (CRS), le Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO), et le GMI (Groupement mobile d'intervention), ont mené une opération spéciale pour rétablir l'ordre et la sécurité dans la zone d'Abobo Kennedy Clouetcha et Belleville. Les fumoirs, cibles prioritaires Au total, huit fumoirs ont été détruits par les agents de la police, mettant ainsi un terme à l'activité criminelle qui s'y déroulait. Selon les informations fournies par la Direction générale de la police nationale (DGPN), les policiers ont également saisi une importante quantité de stupéfiants, notamment 12 méches de grains de cannabis, 50 boulettes de cannabis, ainsi que des instruments de travail tels que des machettes, une scie, des couteaux, des paires de ciseaux et des pipes. L'opération a également permis l'arrestation de quatre personnes suspectes dans les environs des fumoirs, ainsi que la rafle de 15 autres individus. Les enquêtes sont en cours pour déterminer les liens entre ces personnes et les activités criminelles qui se déroulaient dans les fumoirs détruits. La police ivoirienne a réaffirmé sa détermination à lutter contre le grand banditisme et à rétablir l'ordre et la sécurité dans les quartiers de la commune d'Abobo. "Nous sommes déterminés à mettre fin à l'activité criminelle qui gangrène notre société", a déclaré le directeur général de la police nationale, "nous allons continuer à mener des opérations de ce type pour protéger les citoyens et rétablir la confiance dans les institutions". La population appelle à une poursuite de l'effort Les habitants de la commune d'Abobo ont salué l'opération menée par la police ivoirienne, mais ils appellent à une poursuite de l'effort pour éradiquer définitivement le grand banditisme de leur quartier. "Nous sommes contents de voir que la police prend des mesures pour rétablir l'ordre, mais nous devons aller plus loin", a déclaré un habitant d'Abobo, "nous devons travailler ensemble pour créer un environnement sécurisé pour tous". La question qui se pose maintenant est de savoir si cette opération sera suivie d'autres actions pour éradiquer définitivement le grand banditisme à Abobo. La police ivoirienne a-t-elle les moyens de maintenir la pression sur les criminels et de protéger les citoyens? Les habitants de la commune d'Abobo pourront-ils enfin vivre dans un environnement sécurisé? Seul l'avenir le dira.

(1) Répondre

Saisie De 30 Tonnes De Boissons Illicites Dans La Lutte Anti-Contrefaçon / Découverte d'Un Squelette Humain Sur Le Chantier Du Métro d'Abidjan À Abobo / Abobo: Un Collège Au Bord Du Précipice Appelle À L'Aide

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.