Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Jeudi, 18 Juillet 2024 à 08:51 / Besoin d'aide

Soubré: Un Présumé Trafiquant De Peaux De Panthère Arrêté Avec Arme Et Munitions - Faits Divers - Ivoireland

Forum Ivoireland / Faits Divers / Soubré: Un Présumé Trafiquant De Peaux De Panthère Arrêté Avec Arme Et Munitions (46 Vues)

Yamoussoukro: Un Gendarme Arrêté Pour Destruction Des Diplômes De Sa Partenaire / 70 Millions De FCFA Volés À Soubré: Ce Qui a Conduit À La Chute Des Braqueurs / Tragédie À Port-Bouët: Un Fils Drogué Arrêté Pour Le Meurtre De Son Père (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 08 mai à 13:21

Depuis sa fuite en mars dernier, un individu soupçonné de trafic de peaux de panthère était dans le collimateur des autorités. Son arrestation le 28 avril 2024 à Soubré constitue un pas décisif dans la lutte contre le commerce illicite d'animaux sauvages en Côte d'Ivoire. Cette opération conjointe, menée par l'Unité de lutte contre la Criminalité Transnationale Organisée (UCT), la Direction de la zone sud-ouest de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) et EAGLE-Côte d’Ivoire, souligne l'engagement des autorités à protéger la biodiversité du pays.

Traque et Capture d'un Présumé Trafiquant


Après plusieurs mois de traque, le présumé trafiquant de peaux de panthère a été localisé et appréhendé aux abords du village Bandikro, près de Soubré. Cette arrestation marque une avancée significative dans la résolution de l'affaire liée à la saisie de deux peaux de panthère en mars dernier. Le suspect était activement recherché pour son rôle présumé dans le trafic d'espèces protégées, mettant ainsi en danger la faune sauvage de la région.

Les premiers éléments de l'enquête révèlent que le prévenu utilisait des chasseurs traditionnels pour obtenir des produits d'espèces fauniques rares. L'échange de munitions contre les peaux de panthère témoigne de la cruauté de ce commerce illégal. Les perquisitions menées à son domicile ont permis la saisie d'un fusil, de munitions et de restes d'animaux sauvages, mettant en lumière l'ampleur de ses activités illicites.

Procédure Judiciaire en Cours


Après son arrestation, le suspect a été placé en garde à vue puis déféré devant la Section de Tribunal de Soubré. L'affaire est actuellement traitée en procédure de flagrant délit, et le prévenu risque une peine de prison et une amende en vertu de la loi ivoirienne sur la protection de la faune. Cette arrestation envoie un message fort aux trafiquants d'animaux sauvages, démontrant que leurs activités criminelles ne resteront pas impunies.

La panthère, classée comme espèce vulnérable par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), est l'une des nombreuses espèces menacées par le commerce illégal. Son statut de protection au niveau international et national souligne l'importance de préserver cette espèce emblématique. La lutte contre le trafic d'animaux sauvages nécessite une action coordonnée à tous les niveaux pour garantir la survie de ces espèces menacées. Alors que l'arrestation de ce présumé trafiquant représente une victoire dans la lutte contre le trafic d'animaux sauvages, des défis persistants demeurent. Comment les autorités peuvent-elles renforcer leurs efforts pour empêcher le commerce illicite d'espèces protégées ? Quelles mesures supplémentaires peuvent être prises pour sensibiliser le public et dissuader les trafiquants ?

(Commenter) (Signaler)

Image de Faits Divers. Depuis sa fuite en mars dernier, un individu soupçonné de trafic de peaux de panthère était dans le collimateur des autorités. Son arrestation le 28 avril 2024 à Soubré constitue un pas décisif dans la lutte contre le commerce illicite d'animaux sauvages en Côte d'Ivoire. Cette opération conjointe, menée par l'Unité de lutte contre la Criminalité Transnationale Organisée (UCT), la Direction de la zone sud-ouest de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) et EAGLE-Côte d’Ivoire, souligne l'engagement des autorités à protéger la biodiversité du pays. Traque et Capture d'un Présumé Trafiquant Après plusieurs mois de traque, le présumé trafiquant de peaux de panthère a été localisé et appréhendé aux abords du village Bandikro, près de Soubré. Cette arrestation marque une avancée significative dans la résolution de l'affaire liée à la saisie de deux peaux de panthère en mars dernier. Le suspect était activement recherché pour son rôle présumé dans le trafic d'espèces protégées, mettant ainsi en danger la faune sauvage de la région. Les premiers éléments de l'enquête révèlent que le prévenu utilisait des chasseurs traditionnels pour obtenir des produits d'espèces fauniques rares. L'échange de munitions contre les peaux de panthère témoigne de la cruauté de ce commerce illégal. Les perquisitions menées à son domicile ont permis la saisie d'un fusil, de munitions et de restes d'animaux sauvages, mettant en lumière l'ampleur de ses activités illicites. Procédure Judiciaire en Cours Après son arrestation, le suspect a été placé en garde à vue puis déféré devant la Section de Tribunal de Soubré. L'affaire est actuellement traitée en procédure de flagrant délit, et le prévenu risque une peine de prison et une amende en vertu de la loi ivoirienne sur la protection de la faune. Cette arrestation envoie un message fort aux trafiquants d'animaux sauvages, démontrant que leurs activités criminelles ne resteront pas impunies. La panthère, classée comme espèce vulnérable par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), est l'une des nombreuses espèces menacées par le commerce illégal. Son statut de protection au niveau international et national souligne l'importance de préserver cette espèce emblématique. La lutte contre le trafic d'animaux sauvages nécessite une action coordonnée à tous les niveaux pour garantir la survie de ces espèces menacées. Alors que l'arrestation de ce présumé trafiquant représente une victoire dans la lutte contre le trafic d'animaux sauvages, des défis persistants demeurent. Comment les autorités peuvent-elles renforcer leurs efforts pour empêcher le commerce illicite d'espèces protégées ? Quelles mesures supplémentaires peuvent être prises pour sensibiliser le public et dissuader les trafiquants ?

(1) Répondre

Yopougon: Un Agent Tente De Se Suicider En Usant De Son Arme / Abobo: Des Badauds Piquent L’arme D’un Officier / Cocody: Un Gamin Dangereux Cybercriminel Arrêté

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.