Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 17 Juillet 2024 à 11:02 / Besoin d'aide

La Mairie De Port-Bouët Nie Être À l'Origine De La Destruction Des Charrettes - Société - Ivoireland

Forum Ivoireland / Société / La Mairie De Port-Bouët Nie Être À l'Origine De La Destruction Des Charrettes (28 Vues)

Bénévoles De Port Bouet À La CAN 2023: Voici Leur Message Aux Autorités / Test De Sécurité Maritime Au Port De San Pedro Pour Protéger Les Infrastructures / Un Problème d'Assainissement À l'Origine De l'Inondation Du Tunnel d'Abobo? (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 25 avril à 18:14

Dans une entrevue exclusive accordée à Abidjan.net le mercredi 24 avril 2024, le sous-directeur de la sécurité de la mairie de Port-Bouët a catégoriquement nié toute implication de l'administration municipale dans la récente destruction des charrettes (wotro) qui a fait le tour des réseaux sociaux via une vidéo virale. Cette déclaration intervient dans un contexte où les habitants, indignés par ces images, cherchent des réponses et des responsabilités quant à cet acte controversé.

L'Éclaircissement d'une Situation Confuse


Selon les dires du collaborateur du maire Emmou Sylvestre, une initiative similaire aurait été annoncée par le district Autonome d'Abidjan. Cependant, il souligne que la mise en place effective de la brigade spéciale de lutte contre le désordre public, notamment contre les charrettes à bras et les mendiants, est encore en cours de préparation. Des réunions régulières avec les autorités du district et des rencontres programmées avec le directeur de cabinet du ministre gouverneur témoignent de la volonté des instances municipales de coordonner leurs actions dans ce sens.

Le sous-directeur de la sécurité de la mairie de Port-Bouët a tenu à rassurer la population en affirmant que la brigade chargée de lutter contre le désordre public n'a pas encore été opérationnelle dans leur commune. Ainsi, il insiste sur le fait qu'aucun agent municipal n'a été impliqué dans l'incident controversé de la destruction des charrettes. Cette déclaration vise à apaiser les tensions et à rétablir la confiance entre l'administration municipale et les habitants de Port-Bouët.

Appel au Calme et à la Collaboration Citoyenne


Au-delà de ces clarifications, le sous-directeur a lancé un appel au calme à l'ensemble des habitants, les exhortant à rester vigilants et à signaler toute opération de destruction de charrettes à bras (wotro) observée dans la commune. Cette invitation à la collaboration citoyenne s'inscrit dans une démarche de transparence et de dialogue entre la mairie et la population, soulignant l'importance d'une participation active de tous les acteurs locaux dans la gestion des affaires publiques.

Alors que les explications de la mairie de Port-Bouët tentent de dissiper les malentendus et les accusations, une question subsiste : quelle sera la stratégie adoptée par les autorités locales pour concilier l'ordre public avec les besoins et les droits des habitants les plus démunis ? En attendant une réponse claire et des actions concrètes, la communauté locale reste en attente de mesures efficaces et équilibrées pour faire face aux défis complexes de la gestion urbaine.

(Commenter) (Signaler)

Image de Société. Dans une entrevue exclusive accordée à Abidjan.net le mercredi 24 avril 2024, le sous-directeur de la sécurité de la mairie de Port-Bouët a catégoriquement nié toute implication de l'administration municipale dans la récente destruction des charrettes (wotro) qui a fait le tour des réseaux sociaux via une vidéo virale. Cette déclaration intervient dans un contexte où les habitants, indignés par ces images, cherchent des réponses et des responsabilités quant à cet acte controversé. L'Éclaircissement d'une Situation Confuse Selon les dires du collaborateur du maire Emmou Sylvestre, une initiative similaire aurait été annoncée par le district Autonome d'Abidjan. Cependant, il souligne que la mise en place effective de la brigade spéciale de lutte contre le désordre public, notamment contre les charrettes à bras et les mendiants, est encore en cours de préparation. Des réunions régulières avec les autorités du district et des rencontres programmées avec le directeur de cabinet du ministre gouverneur témoignent de la volonté des instances municipales de coordonner leurs actions dans ce sens. Le sous-directeur de la sécurité de la mairie de Port-Bouët a tenu à rassurer la population en affirmant que la brigade chargée de lutter contre le désordre public n'a pas encore été opérationnelle dans leur commune. Ainsi, il insiste sur le fait qu'aucun agent municipal n'a été impliqué dans l'incident controversé de la destruction des charrettes. Cette déclaration vise à apaiser les tensions et à rétablir la confiance entre l'administration municipale et les habitants de Port-Bouët. Appel au Calme et à la Collaboration Citoyenne Au-delà de ces clarifications, le sous-directeur a lancé un appel au calme à l'ensemble des habitants, les exhortant à rester vigilants et à signaler toute opération de destruction de charrettes à bras (wotro) observée dans la commune. Cette invitation à la collaboration citoyenne s'inscrit dans une démarche de transparence et de dialogue entre la mairie et la population, soulignant l'importance d'une participation active de tous les acteurs locaux dans la gestion des affaires publiques. Alors que les explications de la mairie de Port-Bouët tentent de dissiper les malentendus et les accusations, une question subsiste : quelle sera la stratégie adoptée par les autorités locales pour concilier l'ordre public avec les besoins et les droits des habitants les plus démunis ? En attendant une réponse claire et des actions concrètes, la communauté locale reste en attente de mesures efficaces et équilibrées pour faire face aux défis complexes de la gestion urbaine.

(1) Répondre

Port d'Abidjan: Inauguration d'Un Poste De Police Anti-Drogue / Qui Du District D'Abidjan Et De La Mairie Du Plateau A Raison? / Il N'y a Pas De Routes À Abobo: La Mairie Réagit Enfin

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.