Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mercredi, 17 Juillet 2024 à 11:14 / Besoin d'aide

Arts Visuels: Mariette Bini Élue Meilleure Jeune Artiste De l'Année 2024 - Art - Ivoireland

Forum Ivoireland / Art / Arts Visuels: Mariette Bini Élue Meilleure Jeune Artiste De l'Année 2024 (88 Vues)

CAN 2023: Les Fan-Zones s'Engagent Pour Promouvoir Le Made In Côte d'Ivoire / Mode: La Ministre Françoise Remarck Exprime Son Soutien Au Collectif Du Design / Art Et Culture: 5 Peintres Célèbres À La "CAN De La Peinture" À Galerie Eurêka

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 25 mars à 23:41

Le 8 mars 2024, la Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (Bjkd) a déployé le tapis rouge pour célébrer la Journée internationale des droits de la femme d'une manière toute particulière. Au cœur de cet événement, la Fondation a organisé une cérémonie exceptionnelle dédiée à la promotion de l'art, de la culture, de l'éducation et de l'entrepreneuriat en Afrique. Cette journée mémorable a été marquée par une double célébration : l'amitié artistique entre la Côte d'Ivoire et le Québec, ainsi que la reconnaissance du meilleur jeune talent artistique.

Consécration d'une jeune artiste pluridisciplinaire


Parmi les artistes talentueux présents à cet événement, Kouamé Kossua Bini Mariette a brillé de mille feux. Artiste pluridisciplinaire, elle excelle dans la photographie, la vidéo et la musique. Sous les regards éclairés d'un jury prestigieux, présidé par le professeur d'art renommé, Richard N’Dri Kouamé, Kouamé Kossua a su captiver l'attention et remporter l'adhésion unanime.

Son œuvre exceptionnelle lui a valu d'être couronnée du prix BJ'Arts 2024, devançant ainsi ses concurrents Bosson Koffi Franck Elysée, arrivé en deuxième position, et Ouélie Régina Laurelle, troisième du concours. En récompense de son talent et de son travail acharné, Kouamé Kossua a reçu la somme de 1,5 million de FCFA. Cette distinction, décernée par un jury exigeant, consacre son engagement et sa créativité dans le monde de l'art.

Une démarche artistique engagée


La sélection des lauréats du prix BJ'Arts 2024 s'est déroulée en deux étapes rigoureuses. Tout d'abord, le jury a procédé à une présélection parmi les candidats, aboutissant à la sélection de dix finalistes. Ensuite, lors d'une deuxième réunion en présence des finalistes, le jury a approfondi sa compréhension de leur travail et de leur environnement artistique.

Au-delà de la compétition, le président du jury, Kouamé Richard, souligne l'importance de cette démarche pour promouvoir la culture. Les lauréats du prix BJ'Arts ne sont pas seulement récompensés pour leur talent, mais également pour leur rôle d'ambassadeurs culturels, appelés à porter haut les couleurs de l'art ivoirien.

Outre la consécration des lauréats, la soirée a été l'occasion de mettre en valeur le travail des dix finalistes de BJ'Arts 2024. Le vernissage de leurs œuvres a permis au public de découvrir la richesse et la diversité de la scène artistique ivoirienne. Parallèlement, l'événement a favorisé les échanges et les regards croisés entre artistes ivoiriens et canadiens, témoignant ainsi de la vitalité de la création artistique et de la richesse de la diversité culturelle.

Reconnaissance et perspectives d'avenir


Au terme de cette cérémonie empreinte d'émotion et de créativité, Olga Djadji, présidente de la Fondation Bjkd, a exprimé sa gratitude envers tous ceux qui ont contribué au succès de cet événement. Elle a salué l'engagement des artistes et des partenaires qui ont œuvré pour promouvoir l'art et la culture. En envisageant une célébration similaire au Québec en 2025, elle souligne l'importance de renforcer les liens interculturels et de continuer à soutenir la jeune génération d'artistes dans leur quête d'expression et de reconnaissance.

La célébration du prix BJ'Arts 2024 a été l'occasion de mettre en lumière le talent et la créativité des jeunes artistes ivoiriens. La consécration de Kouamé Kossua Bini Mariette témoigne de la vitalité de la scène artistique et de la qualité des œuvres produites. En honorant ces artistes,

(Commenter) (Signaler)

Image de Art. Le 8 mars 2024, la Fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (Bjkd) a déployé le tapis rouge pour célébrer la Journée internationale des droits de la femme d'une manière toute particulière. Au cœur de cet événement, la Fondation a organisé une cérémonie exceptionnelle dédiée à la promotion de l'art, de la culture, de l'éducation et de l'entrepreneuriat en Afrique. Cette journée mémorable a été marquée par une double célébration : l'amitié artistique entre la Côte d'Ivoire et le Québec, ainsi que la reconnaissance du meilleur jeune talent artistique. Consécration d'une jeune artiste pluridisciplinaire Parmi les artistes talentueux présents à cet événement, Kouamé Kossua Bini Mariette a brillé de mille feux. Artiste pluridisciplinaire, elle excelle dans la photographie, la vidéo et la musique. Sous les regards éclairés d'un jury prestigieux, présidé par le professeur d'art renommé, Richard N’Dri Kouamé, Kouamé Kossua a su captiver l'attention et remporter l'adhésion unanime. Son œuvre exceptionnelle lui a valu d'être couronnée du prix BJ'Arts 2024, devançant ainsi ses concurrents Bosson Koffi Franck Elysée, arrivé en deuxième position, et Ouélie Régina Laurelle, troisième du concours. En récompense de son talent et de son travail acharné, Kouamé Kossua a reçu la somme de 1,5 million de FCFA. Cette distinction, décernée par un jury exigeant, consacre son engagement et sa créativité dans le monde de l'art. Une démarche artistique engagée La sélection des lauréats du prix BJ'Arts 2024 s'est déroulée en deux étapes rigoureuses. Tout d'abord, le jury a procédé à une présélection parmi les candidats, aboutissant à la sélection de dix finalistes. Ensuite, lors d'une deuxième réunion en présence des finalistes, le jury a approfondi sa compréhension de leur travail et de leur environnement artistique. Au-delà de la compétition, le président du jury, Kouamé Richard, souligne l'importance de cette démarche pour promouvoir la culture. Les lauréats du prix BJ'Arts ne sont pas seulement récompensés pour leur talent, mais également pour leur rôle d'ambassadeurs culturels, appelés à porter haut les couleurs de l'art ivoirien. Outre la consécration des lauréats, la soirée a été l'occasion de mettre en valeur le travail des dix finalistes de BJ'Arts 2024. Le vernissage de leurs œuvres a permis au public de découvrir la richesse et la diversité de la scène artistique ivoirienne. Parallèlement, l'événement a favorisé les échanges et les regards croisés entre artistes ivoiriens et canadiens, témoignant ainsi de la vitalité de la création artistique et de la richesse de la diversité culturelle. Reconnaissance et perspectives d'avenir Au terme de cette cérémonie empreinte d'émotion et de créativité, Olga Djadji, présidente de la Fondation Bjkd, a exprimé sa gratitude envers tous ceux qui ont contribué au succès de cet événement. Elle a salué l'engagement des artistes et des partenaires qui ont œuvré pour promouvoir l'art et la culture. En envisageant une célébration similaire au Québec en 2025, elle souligne l'importance de renforcer les liens interculturels et de continuer à soutenir la jeune génération d'artistes dans leur quête d'expression et de reconnaissance. La célébration du prix BJ'Arts 2024 a été l'occasion de mettre en lumière le talent et la créativité des jeunes artistes ivoiriens. La consécration de Kouamé Kossua Bini Mariette témoigne de la vitalité de la scène artistique et de la qualité des œuvres produites. En honorant ces artistes,

(1) Répondre

Georges Momboye, Le Génie Derrière La Somptueuse Cérémonie De La CAN 2023 / Commencer Le Dessin Numérique: Par Où Commencer Pour Les Débutants? / Quel Est Le But d'Un Art Selon Vous? Voici Mon Avis Sur Le Sujet

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.