Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Dimanche, 14 Juillet 2024 à 22:22 / Besoin d'aide

Pascale Ziéga Dévoile Les Temps Forts Du Gbagbadhê Festival 2024 - Culture - Ivoireland

Forum Ivoireland / Culture / Pascale Ziéga Dévoile Les Temps Forts Du Gbagbadhê Festival 2024 (58 Vues)

Akô Festival 2024: Un Rendez-Vous Culinaire Majeur À Agnibilékré Le 17 Mai / Découvrez La Culture Des Essouman À l'Anouanzêlê Festival 2024, Du 14 Au 18 / Report Du Festival International De La Culture Et Des Arts De Daoukro En Août (2)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 12 mars à 22:34

La quatrième édition du Gbagbadhê Festival est sur le point de captiver les esprits et les cœurs alors que la date du 23 au 25 août 2024 approche à grands pas. Organisé à la Place Laurent Gbagbo de Gagnoa, capitale de la région du Gôh, cet événement culturel promet une célébration inoubliable, mêlant tradition et modernité.

L'annonce de la date de cet événement majeur a été faite par Pascale Ziéga, l'organisatrice du festival, qui a exprimé son désir de rassembler le peuple Béthé. Elle a souligné l'aspect inclusif de l'événement, soulignant que bien que le festival se déroule à Gagnoa, toute la région est concernée. Des mini-festivals préliminaires ont été organisés dans différentes localités, offrant une vitrine culturelle et touristique de la richesse de la région.

Un Spectacle Multidimensionnel


Le Gbagbadhê Festival ne se limite pas à des performances artistiques, mais offre également un marché Gbagbadhê, une foire marchande qui présente des opportunités d'affaires pour la population locale et les visiteurs. L'événement accueille également des invités spéciaux, avec le Grand Ouest en tant qu'invité d'honneur de cette édition. Des délégations de différentes régions, y compris des représentants du peuple Wê ainsi que des visiteurs internationaux des pays voisins tels que le Burkina Faso, le Mali, la Guinée et le Bénin, sont attendues en grand nombre.

Le Gbagbadhê Festival ne se contente pas de divertir, il joue également un rôle social crucial en favorisant la cohésion et l'unité. Pascale Ziéga souligne que cet événement a contribué à mettre fin aux divisions politiques et a renforcé le sentiment d'appartenance et de fierté chez les habitants de la région. Elle insiste sur l'importance de préserver la culture et les traditions pour assurer le développement durable de la région.

La Promotion de la Culture Béthé


Pascale Ziéga, en tant qu'initiatrice du festival, s'est autoproclamée ambassadrice de la culture Béthé. Son objectif est de sensibiliser la jeunesse à ses racines culturelles et de les encourager à s'intéresser à leur patrimoine. Le choix du nom "Gbagbadhê" pour le festival n'est pas anodin ; il symbolise le tonnerre en Béthé, évoquant la lumière qui révèle ce qui est caché. Le festival vise ainsi à raviver les traditions en voie de disparition et à promouvoir la culture et les coutumes du peuple Béthé.

Alors que le Gbagbadhê Festival s'apprête à ouvrir ses portes pour sa quatrième édition, il continue de marquer sa place comme un événement culturel majeur en Côte d'Ivoire. Au-delà de la célébration, il soulève des questions importantes sur l'importance de la préservation culturelle et de l'unité communautaire. Comment les festivals comme le Gbagbadhê peuvent-ils contribuer à renforcer les liens sociaux et à promouvoir la diversité culturelle ? Comment pouvons-nous encourager les jeunes à s'engager dans leur patrimoine culturel tout en embrassant la modernité ? Ces questions restent ouvertes, invitant à une réflexion continue sur l'avenir culturel de la région et du pays tout entier.

(Commenter) (Signaler)

Image de Culture. La quatrième édition du Gbagbadhê Festival est sur le point de captiver les esprits et les cœurs alors que la date du 23 au 25 août 2024 approche à grands pas. Organisé à la Place Laurent Gbagbo de Gagnoa, capitale de la région du Gôh, cet événement culturel promet une célébration inoubliable, mêlant tradition et modernité. L'annonce de la date de cet événement majeur a été faite par Pascale Ziéga, l'organisatrice du festival, qui a exprimé son désir de rassembler le peuple Béthé. Elle a souligné l'aspect inclusif de l'événement, soulignant que bien que le festival se déroule à Gagnoa, toute la région est concernée. Des mini-festivals préliminaires ont été organisés dans différentes localités, offrant une vitrine culturelle et touristique de la richesse de la région. Un Spectacle Multidimensionnel Le Gbagbadhê Festival ne se limite pas à des performances artistiques, mais offre également un marché Gbagbadhê, une foire marchande qui présente des opportunités d'affaires pour la population locale et les visiteurs. L'événement accueille également des invités spéciaux, avec le Grand Ouest en tant qu'invité d'honneur de cette édition. Des délégations de différentes régions, y compris des représentants du peuple Wê ainsi que des visiteurs internationaux des pays voisins tels que le Burkina Faso, le Mali, la Guinée et le Bénin, sont attendues en grand nombre. Le Gbagbadhê Festival ne se contente pas de divertir, il joue également un rôle social crucial en favorisant la cohésion et l'unité. Pascale Ziéga souligne que cet événement a contribué à mettre fin aux divisions politiques et a renforcé le sentiment d'appartenance et de fierté chez les habitants de la région. Elle insiste sur l'importance de préserver la culture et les traditions pour assurer le développement durable de la région. La Promotion de la Culture Béthé Pascale Ziéga, en tant qu'initiatrice du festival, s'est autoproclamée ambassadrice de la culture Béthé. Son objectif est de sensibiliser la jeunesse à ses racines culturelles et de les encourager à s'intéresser à leur patrimoine. Le choix du nom "Gbagbadhê" pour le festival n'est pas anodin ; il symbolise le tonnerre en Béthé, évoquant la lumière qui révèle ce qui est caché. Le festival vise ainsi à raviver les traditions en voie de disparition et à promouvoir la culture et les coutumes du peuple Béthé. Alors que le Gbagbadhê Festival s'apprête à ouvrir ses portes pour sa quatrième édition, il continue de marquer sa place comme un événement culturel majeur en Côte d'Ivoire. Au-delà de la célébration, il soulève des questions importantes sur l'importance de la préservation culturelle et de l'unité communautaire. Comment les festivals comme le Gbagbadhê peuvent-ils contribuer à renforcer les liens sociaux et à promouvoir la diversité culturelle ? Comment pouvons-nous encourager les jeunes à s'engager dans leur patrimoine culturel tout en embrassant la modernité ? Ces questions restent ouvertes, invitant à une réflexion continue sur l'avenir culturel de la région et du pays tout entier.

(1) Répondre

Festiba 2024: Une Fenêtre Sur La Diversité Et l'Innovation Culturelle Baoulé / Culture: Instauration d'Un Festival Célébrant Les Arts Et Traditions Akan / Jean-Baptiste Djeka Kouadio Présente Les Principales Orientations Du Fata

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.