Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Jeudi, 18 Juillet 2024 à 04:07 / Besoin d'aide

La Bad Alloue 165 M€ Pour La Diversification Industrielle En Côte d'Ivoire - Business/Investissement - Ivoireland

Forum Ivoireland / Business/Investissement / La Bad Alloue 165 M€ Pour La Diversification Industrielle En Côte d'Ivoire (104 Vues)

Quelles Sont Les 8 Règles d'Investissement De Guy Spier? / Quels Sont Les Secteurs Pour Débuter Un Business Rentable En Côte d'Ivoire? / L'Impact Financier D'Un Buzz Décrié: Observateur Gagne Gros (2)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 11 décembre 2023 à 22:16

Le 6 décembre 2023, lors d'une réunion à Abidjan, le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement a approuvé deux prêts à destination de la Côte d'Ivoire : l'un de 120 millions d'euros et le second de 45 millions d'euros provenant du Fonds Africa Growing Together - un fonds de cofinancement créé par la Banque et la Banque populaire de Chine.

Ces financements sont destinés à la mise en œuvre du Programme de Diversification, d'Accélération Industrielle, de Renforcement de la Compétitivité et de Création d'Emplois (DAICE), créé dans le cadre du Plan National de Développement 2021-2025 de la Côte d'Ivoire.

Le Programme DAICE vise à renforcer les efforts du gouvernement en faveur de la diversification économique, de la transition verte et du développement industriel. Plus précisément, il a pour objectif de soutenir les réformes et les investissements dans les actifs publics nécessaires au développement du secteur privé, de dérisquer le financement des PME et des start-ups innovantes. DAICE développera également de nouveaux secteurs, favorisera la transition verte dans le secteur industriel, soutiendra la compétitivité des entreprises et de leurs exportations, et créera des emplois.

Le programme est structuré autour de trois composantes : le renforcement de la compétitivité des secteurs d'activité prioritaires (clusters) du Plan National de Développement ; l'amélioration de l'accès au financement pour les PME ; et le soutien à la diversification et à la promotion de l'investissement privé. Ses activités contribueront à renforcer la compétitivité des clusters, à améliorer l'accès des entreprises au financement, à accroître les investissements industriels et à créer des emplois.

Le Programme DAICE s'inscrit dans le cadre du Document de Stratégie Pays 2023-2028 de la Banque pour la Côte d'Ivoire et de la Vision 2030 du pays. Il est également aligné sur le Plan National de Développement 2021-2025, intégrant les engagements de transition énergétique et de développement bas carbone contenus dans la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) du pays pour faire face aux impacts du changement climatique.

L'économie ivoirienne dépend de secteurs sensibles au climat tels que l'agriculture, la pêche et l'économie côtière. Le changement climatique menace les intérêts économiques vitaux de la Côte d'Ivoire et met en péril des emplois et des moyens de subsistance.

Le programme renforcera les capacités de sauvegarde environnementale et sociale des structures gouvernementales clés. Tout investissement pouvant comporter des opérations ayant un impact significatif sur le climat, l'environnement ou le social est exclu du financement.

Stimuler la Croissance Économique et Créer des Emplois : Une Vision Proactive

Le Programme DAICE revêt une importance cruciale pour la Côte d'Ivoire, représentant un pas significatif vers une économie plus diversifiée, résiliente et tournée vers l'avenir. En s'alignant sur les objectifs nationaux et les engagements internationaux en matière de développement durable, il témoigne de la volonté du gouvernement ivoirien de relever les défis économiques actuels tout en adressant les enjeux environnementaux et sociaux.

L'une des composantes clés du programme est le renforcement de la compétitivité des clusters, qui sont les secteurs prioritaires identifiés dans le Plan National de Développement. Ces secteurs, lorsqu'ils sont dynamiques et compétitifs, ont le potentiel de stimuler la croissance économique, de créer des emplois et de renforcer la position de la Côte d'Ivoire sur la scène internationale. Les investissements visant à optimiser ces clusters auront un impact positif à long terme sur la compétitivité globale du pays.

Une autre facette essentielle du programme est l'amélioration de l'accès au financement pour les petites et moyennes entreprises (PME). Ces entreprises sont souvent les moteurs de l'innovation et de la création d'emplois. En facilitant leur accès au financement, le programme DAICE crée un environnement propice à la croissance entrepreneuriale et à l'émergence de start-ups innovantes. Cela favorisera une économie plus dynamique et diversifiée, prête à relever les défis du XXIe siècle.

La diversification économique est également au cœur des objectifs du programme. En encourageant la création de nouveaux secteurs d'activité, la Côte d'Ivoire réduit sa dépendance à certains secteurs sensibles au climat, minimisant ainsi les risques associés aux changements climatiques. Cette approche proactive s'inscrit dans le contexte plus large de la vision du pays pour 2030 et s'aligne sur les engagements en matière de développement durable.

Le programme met également l'accent sur la transition verte dans le secteur industriel. La promotion de pratiques industrielles durables et respectueuses de l'environnement est essentielle pour atténuer les impacts négatifs sur le climat et promouvoir la durabilité à long terme. Les entreprises orientées vers la durabilité sont mieux positionnées pour prospérer dans un paysage économique mondial de plus en plus axé sur la responsabilité environnementale.

Alignement avec les Objectifs Nationaux et Internationaux

Le Programme DAICE est conçu en harmonie avec la stratégie de la Banque africaine de développement pour la Côte d'Ivoire, telle qu'énoncée dans le Document de Stratégie Pays 2023-2028. Il s'intègre également parfaitement dans la Vision 2030 de la Côte d'Ivoire, qui vise à faire du pays un acteur économique majeur sur le continent.

La synergie entre les objectifs du programme et les engagements internationaux de la Côte d'Ivoire en matière de développement durable est frappante. En intégrant les engagements de la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) dans son Plan National de Développement, le pays démontre une approche holistique pour aborder les défis climatiques mon

diaux. La Côte d'Ivoire reconnaît que la prospérité économique ne peut être dissociée de la protection de l'environnement et du bien-être social, et le Programme DAICE est un catalyseur concret de cette vision.

Le Défi Climatique : Une Prise de Conscience et une Action Proactive

La dépendance de l'économie ivoirienne à l'égard de secteurs sensibles au climat souligne la vulnérabilité du pays aux changements climatiques. Les secteurs tels que l'agriculture, la pêche et l'économie côtière sont directement impactés par les variations climatiques, mettant en danger la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance et la stabilité économique.

Le Programme DAICE reconnaît explicitement ces défis climatiques et intègre des mesures spécifiques pour renforcer les capacités de sauvegarde environnementale et sociale. En excluant tout investissement susceptible d'avoir un impact significatif sur le climat, l'environnement ou le social, le programme adopte une approche préventive pour minimiser les risques liés aux activités potentiellement dommageables.

Cette approche proactive en matière de durabilité reflète une prise de conscience croissante des défis climatiques mondiaux. En tant que participant actif aux initiatives mondiales de lutte contre le changement climatique, la Côte d'Ivoire s'engage à jouer un rôle de premier plan dans la transition vers une économie bas carbone et résiliente au climat.

Quel Avenir pour la Côte d'Ivoire ?

Alors que la Côte d'Ivoire embrasse le Programme DAICE comme un moyen de stimuler la croissance économique et de créer des emplois, la question clé qui se pose est de savoir comment ces initiatives se traduiront dans la réalité. Les projets ambitieux sur le papier doivent être mis en œuvre de manière efficace pour produire des résultats tangibles.

La mise en œuvre réussie du Programme DAICE nécessitera une coordination étroite entre le gouvernement, la Banque africaine de développement et d'autres parties prenantes clés. La transparence, la responsabilité et la participation de la communauté seront des éléments essentiels pour assurer le succès à long terme de ces initiatives.

En outre, la mesure du succès ne doit pas seulement se limiter aux indicateurs économiques, mais doit également inclure des évaluations régulières de l'impact environnemental et social. La Côte d'Ivoire a l'opportunité de démontrer au monde que la prospérité économique peut coexister avec la protection de l'environnement et le bien-être social.

À mesure que la Côte d'Ivoire progresse vers la réalisation de ses objectifs économiques et environnementaux, elle s'érige en exemple pour d'autres nations confrontées à des défis similaires. La question qui résonne maintenant est : quel avenir la Côte d'Ivoire se forge-t-elle ? Comment ces initiatives façonneront-elles le paysage économique et social dans les années à venir ? La réponse à ces questions déterminera la trajectoire future du pays et son rôle dans la quête mondiale d'un développement durable et équitable.

(Commenter) (Signaler)

Image de Business/Investissement. Le 6 décembre 2023, lors d'une réunion à Abidjan, le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement a approuvé deux prêts à destination de la Côte d'Ivoire : l'un de 120 millions d'euros et le second de 45 millions d'euros provenant du Fonds Africa Growing Together - un fonds de cofinancement créé par la Banque et la Banque populaire de Chine. Ces financements sont destinés à la mise en œuvre du Programme de Diversification, d'Accélération Industrielle, de Renforcement de la Compétitivité et de Création d'Emplois (DAICE), créé dans le cadre du Plan National de Développement 2021-2025 de la Côte d'Ivoire. Le Programme DAICE vise à renforcer les efforts du gouvernement en faveur de la diversification économique, de la transition verte et du développement industriel. Plus précisément, il a pour objectif de soutenir les réformes et les investissements dans les actifs publics nécessaires au développement du secteur privé, de dérisquer le financement des PME et des start-ups innovantes. DAICE développera également de nouveaux secteurs, favorisera la transition verte dans le secteur industriel, soutiendra la compétitivité des entreprises et de leurs exportations, et créera des emplois. Le programme est structuré autour de trois composantes : le renforcement de la compétitivité des secteurs d'activité prioritaires (clusters) du Plan National de Développement ; l'amélioration de l'accès au financement pour les PME ; et le soutien à la diversification et à la promotion de l'investissement privé. Ses activités contribueront à renforcer la compétitivité des clusters, à améliorer l'accès des entreprises au financement, à accroître les investissements industriels et à créer des emplois. Le Programme DAICE s'inscrit dans le cadre du Document de Stratégie Pays 2023-2028 de la Banque pour la Côte d'Ivoire et de la Vision 2030 du pays. Il est également aligné sur le Plan National de Développement 2021-2025, intégrant les engagements de transition énergétique et de développement bas carbone contenus dans la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) du pays pour faire face aux impacts du changement climatique. L'économie ivoirienne dépend de secteurs sensibles au climat tels que l'agriculture, la pêche et l'économie côtière. Le changement climatique menace les intérêts économiques vitaux de la Côte d'Ivoire et met en péril des emplois et des moyens de subsistance. Le programme renforcera les capacités de sauvegarde environnementale et sociale des structures gouvernementales clés. Tout investissement pouvant comporter des opérations ayant un impact significatif sur le climat, l'environnement ou le social est exclu du financement. Stimuler la Croissance Économique et Créer des Emplois : Une Vision Proactive Le Programme DAICE revêt une importance cruciale pour la Côte d'Ivoire, représentant un pas significatif vers une économie plus diversifiée, résiliente et tournée vers l'avenir. En s'alignant sur les objectifs nationaux et les engagements internationaux en matière de développement durable, il témoigne de la volonté du gouvernement ivoirien de relever les défis économiques actuels tout en adressant les enjeux environnementaux et sociaux. L'une des composantes clés du programme est le renforcement de la compétitivité des clusters, qui sont les secteurs prioritaires identifiés dans le Plan National de Développement. Ces secteurs, lorsqu'ils sont dynamiques et compétitifs, ont le potentiel de stimuler la croissance économique, de créer des emplois et de renforcer la position de la Côte d'Ivoire sur la scène internationale. Les investissements visant à optimiser ces clusters auront un impact positif à long terme sur la compétitivité globale du pays. Une autre facette essentielle du programme est l'amélioration de l'accès au financement pour les petites et moyennes entreprises (PME). Ces entreprises sont souvent les moteurs de l'innovation et de la création d'emplois. En facilitant leur accès au financement, le programme DAICE crée un environnement propice à la croissance entrepreneuriale et à l'émergence de start-ups innovantes. Cela favorisera une économie plus dynamique et diversifiée, prête à relever les défis du XXIe siècle. La diversification économique est également au cœur des objectifs du programme. En encourageant la création de nouveaux secteurs d'activité, la Côte d'Ivoire réduit sa dépendance à certains secteurs sensibles au climat, minimisant ainsi les risques associés aux changements climatiques. Cette approche proactive s'inscrit dans le contexte plus large de la vision du pays pour 2030 et s'aligne sur les engagements en matière de développement durable. Le programme met également l'accent sur la transition verte dans le secteur industriel. La promotion de pratiques industrielles durables et respectueuses de l'environnement est essentielle pour atténuer les impacts négatifs sur le climat et promouvoir la durabilité à long terme. Les entreprises orientées vers la durabilité sont mieux positionnées pour prospérer dans un paysage économique mondial de plus en plus axé sur la responsabilité environnementale. Alignement avec les Objectifs Nationaux et Internationaux Le Programme DAICE est conçu en harmonie avec la stratégie de la Banque africaine de développement pour la Côte d'Ivoire, telle qu'énoncée dans le Document de Stratégie Pays 2023-2028. Il s'intègre également parfaitement dans la Vision 2030 de la Côte d'Ivoire, qui vise à faire du pays un acteur économique majeur sur le continent. La synergie entre les objectifs du programme et les engagements internationaux de la Côte d'Ivoire en matière de développement durable est frappante. En intégrant les engagements de la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) dans son Plan National de Développement, le pays démontre une approche holistique pour aborder les défis climatiques mon diaux. La Côte d'Ivoire reconnaît que la prospérité économique ne peut être dissociée de la protection de l'environnement et du bien-être social, et le Programme DAICE est un catalyseur concret de cette vision. Le Défi Climatique : Une Prise de Conscience et une Action Proactive La dépendance de l'économie ivoirienne à l'égard de secteurs sensibles au climat souligne la vulnérabilité du pays aux changements climatiques. Les secteurs tels que l'agriculture, la pêche et l'économie côtière sont directement impactés par les variations climatiques, mettant en danger la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance et la stabilité économique. Le Programme DAICE reconnaît explicitement ces défis climatiques et intègre des mesures spécifiques pour renforcer les capacités de sauvegarde environnementale et sociale. En excluant tout investissement susceptible d'avoir un impact significatif sur le climat, l'environnement ou le social, le programme adopte une approche préventive pour minimiser les risques liés aux activités potentiellement dommageables. Cette approche proactive en matière de durabilité reflète une prise de conscience croissante des défis climatiques mondiaux. En tant que participant actif aux initiatives mondiales de lutte contre le changement climatique, la Côte d'Ivoire s'engage à jouer un rôle de premier plan dans la transition vers une économie bas carbone et résiliente au climat. Quel Avenir pour la Côte d'Ivoire ? Alors que la Côte d'Ivoire embrasse le Programme DAICE comme un moyen de stimuler la croissance économique et de créer des emplois, la question clé qui se pose est de savoir comment ces initiatives se traduiront dans la réalité. Les projets ambitieux sur le papier doivent être mis en œuvre de manière efficace pour produire des résultats tangibles. La mise en œuvre réussie du Programme DAICE nécessitera une coordination étroite entre le gouvernement, la Banque africaine de développement et d'autres parties prenantes clés. La transparence, la responsabilité et la participation de la communauté seront des éléments essentiels pour assurer le succès à long terme de ces initiatives. En outre, la mesure du succès ne doit pas seulement se limiter aux indicateurs économiques, mais doit également inclure des évaluations régulières de l'impact environnemental et social. La Côte d'Ivoire a l'opportunité de démontrer au monde que la prospérité économique peut coexister avec la protection de l'environnement et le bien-être social. À mesure que la Côte d'Ivoire progresse vers la réalisation de ses objectifs économiques et environnementaux, elle s'érige en exemple pour d'autres nations confrontées à des défis similaires. La question qui résonne maintenant est : quel avenir la Côte d'Ivoire se forge-t-elle ? Comment ces initiatives façonneront-elles le paysage économique et social dans les années à venir ? La réponse à ces questions déterminera la trajectoire future du pays et son rôle dans la quête mondiale d'un développement durable et équitable.

(1) Répondre

Du VTC Uniquement Avec Des Femmes Au Volant? La Vision De Nicole Soumahoro / Marchés Publics: 3 Sociétés Suspendues Pour Une Période De 2 Ans / Logement: 500 Logements Bientôt Disponibles En Location-Vente À Abidjan

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.