Bienvenue, Visiteur: Créer un compte / SE CONNECTER! / Tendance / Récent / Nouveau
Date: Mardi, 18 Juin 2024 à 03:08 / Besoin d'aide

Côte d'Ivoire: La Blogueuse Mauricette Aholia Libérée Après Audition À La Plcc - Célébrités - Ivoireland

Forum Ivoireland / Célébrités / Côte d'Ivoire: La Blogueuse Mauricette Aholia Libérée Après Audition À La Plcc (15 Vues)

Manadja Confirmé Et Mauricette Aholia, Rien Ne Va Plus / Manadja Confirmé Et Aholia Mauricette: C'Est La Fin? / Revirement Dans l'Équipe De DJ Congélateur Après Des Révélations De l'Artiste (2) (3) (4)

(1) Répondre (Descendre)

RomeoIvoire RomeoIvoire le 07 juin à 23:08

L'affaire qui oppose DJ Congélateur à Nama Bouaké Production a pris une tournure inattendue. Une interview-vidéo partagée sur les réseaux sociaux par la blogueuse ivoirienne, Mauricette Aholia, a porté de graves accusations contre le producteur et promoteur événementiel, Nama Bouaké. Celui-ci a porté plainte contre la blogueuse, qui a été convoquée par les services de la PLCC.

Des accusations graves


Dans l'interview, DJ Congélateur expliquait qu'il avait été abandonné par sa structure, Nama Bouaké Production, et que le promoteur événementiel et producteur d'artistes l'avait grugé. "Nama Bouaké et Whyty Manadja ont décidé de ne plus s'investir dans ma carrière musicale. Ils m'ont mis à la disposition d'un homme du nom de Noël Jean de Dieu. Ce dernier n'a jamais trouvé un contrat de spectacle pour moi. Par la suite, un jour, il m'a demandé de faire mes bagages pour qu'il m'accompagne au village", a-t-il déclaré.

Face à ces accusations, Nama Bouaké a déposé une plainte contre Mauricette Aholia, qui a été convoquée par la PLCC. La blogueuse s'est rendue le mercredi 5 juin dans les services de la police en charge de la cybercriminalité, où elle a été entendue.

Mauricette Aholia a informé les internautes de sa convocation sur sa page Facebook. "Bonjour à tous, ce matin (NDLR : mercredi 5 juin), j'ai été convoqué(e) par la PLCC suite à une plainte déposée par Monsieur Nama Bouaké après la publication de l'interview avec DJ Congélateur", a-t-elle écrit.

Une liberté retrouvée


Après avoir été entendue par les agents de la PLCC, la blogueuse a pu regagner "libre" chez elle. Elle a remercié les agents de la PLCC "pour leur accueil et leur professionnalisme". Mauricette Aholia a également présenté ses excuses les plus sincères au producteur et a remercié tous ceux qui lui ont apporté leur soutien.

La liberté de la blogueuse Mauricette Aholia a été menacée après une interview explosive. Mais qu'en est-il de la liberté d'expression en Côte d'Ivoire ? Les journalistes et les blogueurs ont-ils réellement le droit de s'exprimer librement sans craindre de représailles ?

(Commenter) (Signaler)

Image de Célébrités. L'affaire qui oppose DJ Congélateur à Nama Bouaké Production a pris une tournure inattendue. Une interview-vidéo partagée sur les réseaux sociaux par la blogueuse ivoirienne, Mauricette Aholia, a porté de graves accusations contre le producteur et promoteur événementiel, Nama Bouaké. Celui-ci a porté plainte contre la blogueuse, qui a été convoquée par les services de la PLCC. Des accusations graves Dans l'interview, DJ Congélateur expliquait qu'il avait été abandonné par sa structure, Nama Bouaké Production, et que le promoteur événementiel et producteur d'artistes l'avait grugé. "Nama Bouaké et Whyty Manadja ont décidé de ne plus s'investir dans ma carrière musicale. Ils m'ont mis à la disposition d'un homme du nom de Noël Jean de Dieu. Ce dernier n'a jamais trouvé un contrat de spectacle pour moi. Par la suite, un jour, il m'a demandé de faire mes bagages pour qu'il m'accompagne au village", a-t-il déclaré. Face à ces accusations, Nama Bouaké a déposé une plainte contre Mauricette Aholia, qui a été convoquée par la PLCC. La blogueuse s'est rendue le mercredi 5 juin dans les services de la police en charge de la cybercriminalité, où elle a été entendue. Mauricette Aholia a informé les internautes de sa convocation sur sa page Facebook. "Bonjour à tous, ce matin (NDLR : mercredi 5 juin), j'ai été convoqué(e) par la PLCC suite à une plainte déposée par Monsieur Nama Bouaké après la publication de l'interview avec DJ Congélateur", a-t-elle écrit. Une liberté retrouvée Après avoir été entendue par les agents de la PLCC, la blogueuse a pu regagner "libre" chez elle. Elle a remercié les agents de la PLCC "pour leur accueil et leur professionnalisme". Mauricette Aholia a également présenté ses excuses les plus sincères au producteur et a remercié tous ceux qui lui ont apporté leur soutien. La liberté de la blogueuse Mauricette Aholia a été menacée après une interview explosive. Mais qu'en est-il de la liberté d'expression en Côte d'Ivoire ? Les journalistes et les blogueurs ont-ils réellement le droit de s'exprimer librement sans craindre de représailles ?

(1) Répondre

Soul To Soul Convoqué Par Le Parquet, d'Après Un Proche De Guillaume Soro / Après s'Être Prononcé Sur Anaconda, Aziz Se Prononce Sur Le Décès De Dominique / Un Bracelet À 7Millions FCFA Offert À Emma Lohoue Un Mois Après Son Anniversaire

(Remonter)

Ivoireland - Copyright © 2012 - 2024 Tous droits réservés.
Avertissement: Chaque membre est responsable de tout ce qu'il/elle poste ou télécharge sur Ivoireland.